Le PER : un produit qui plait aux Français cherchant une épargne-retraite

0

Le PER, le Plan d’Épargne Retraite a été lancé il y a maintenant 18 mois. Ce produit a fait forte impression auprès des Français, il rencontre un très grand succès. Aujourd’hui, déjà plus de 1,6 million de plans ont été souscrits. Pourquoi ce produit plaît-il autant ? Pouvez-vous dès à présent ouvrir un PER et est-ce réellement intéressant ?

Les Français privilégient le PER pour placer leur argent

Le plan d’épargne-retraite a été lancé en octobre 2019. L’objectif était de remplacer tous les anciens dispositifs par un seul et unique dispositif. Aujourd’hui, il n’est plus possible de se tourner vers les PERP, PERCO, PREFON… Ceux déjà existants peuvent tout de même continuer de fonctionner. 

Dès son arrivée sur le marché, le PER a fait sensation. Vous recherchez les meilleures solutions pour placer votre argent. Sachez que depuis son apparition, les Français privilégient le PER à l’assurance-vie, au livret A ou au PEA. C’est devenu leur produit d’épargne préféré. Ce succès continue d’évoluer. En mars 2021, 1,6 millions de Français étaient déjà convaincus, ils ont souscrit à un PER. En tout, 18 milliards d’euros ont déjà été investis. Ils le savent, ce nouveau produit va leur assurer un complément de retraite. Le PER a remplacé le PERP. Les transferts d’argent ont été rapides. 65 % des sommes placées sur les PER sont des transferts d’argent provenant d’anciens contrats. 

Le PER individuel : un nouveau produit ouvert à tous

Il existe trois formes de PER : le PER individuel, le PER d’entreprise collectif et le PER d’entreprise obligatoire. Le PER individuel succède au PERP et au contrat Madelin, deux contrats qui ont arrêté d’être proposés depuis octobre 2020. Ouvrir un PER permet d’accéder à des avantages fiscaux. Il s’agit d’un produit d’épargne à long terme qui permet d’économiser durant votre vie active. À partir de l’âge de la retraite, cette épargne peut devenir un capital ou une rente. En choisissant ce plan, vous ouvrez un compte titres ou adhérez à un contrat d’assurance de groupe. 

Ouvert à tous, il n’y a aucune condition liée à la situation professionnelle ou à l’âge. Si vous êtes jeune et à la recherche d’un emploi, vous allez pouvoir souscrire à un PER. Lorsque vous ouvrez un PER, vous ouvrez un compte titres. Un compte sur lequel vous allez pouvoir déposer des titres financiers comme des actions, des obligations ou des Sicav. Concrètement, vous allez devoir vous tourner vers une société spécialisée, une société qui servira d’intermédiaire et qui vous conseillera durant vos investissements. Il peut s’agir d’établissement de crédit, d’entreprise d’investissement ou de conseiller en investissement financier. 

Une épargne qui s’adapte en fonction de l’âge

Un PER individuel est alimenté, dans un premier temps, par les versements volontaires que vous souhaitez effectuer. Par la suite, le plus souvent, la majorité du temps, les sommes versées sur le PER sont gérées de manière pilotée. Vous êtes encore loin de la retraite et vous avez souscrit à un PER ? Votre épargne va être investie sur des actifs plus risqués et plus rémunérateurs. À contrario, si vous approchez de la retraite, votre épargne va être orientée vers des supports moins risqués. En tant qu’investisseur, vous pouvez refuser cette gestion pilotée. 

Au moment de votre souscription, l’organisme gestionnaire que vous avez choisi doit vous présenter les différentes caractéristiques de votre plan, la façon dont votre PER va être géré et la fiscalité appliquée. Une fois cela fait, nous vous conseillons de rester acteur. Tout organisme doit chaque année informer de l’évolution des comptes, vous tenir au courant des performances financières des investissements réalisés. Vous devez pouvoir connaître tous les montants des frais prélevés et les conditions de transfert du plan.

Comment débloquer son épargne-retraite avant l’âge de la retraite ? 

Le plus simple pour débloquer son épargne-retraite, c’est d’atteindre l’âge de la retraite. Si vous n’avez pas opté en amont pour la rente viagère, vous allez pouvoir demander l’épargne réalisée dans votre PER. Trois solutions s’offrent à vous. Cette épargne peut vous être versée en capital, en rente ou partiellement en capital et en rente. 

Vous n’avez pas encore l’âge de la retraite, mais vous souhaitez dès maintenant débloquer votre épargne-retraite accumulée sur votre PER ? Dans certains cas, il est possible de débloquer cette épargne de manière anticipée, ce sont des cas très précis. En voici quelques-uns : votre époux ou épouse est décédée, vos droits aux allocations chômage vont expirer, vous êtes sur endetté… Afin de faire les choses dans les règles, vous devez envoyer une lettre recommandée à l’organisme gestionnaire avec votre justificatif d’identité, le RIB (Relevé d’Identité Bancaire) du compte où vous souhaitez voir apparaître le versement et un document permettant de justifier votre situation exceptionnelle débloquant de manière anticipée votre PER. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici