Immobilier : pourquoi aller investir à Majorque ?

0

Il y a certains endroits où il fait meilleur vivre que d’autres. Les Baléares, avec les plages où l’on profite de la douceur de l’hiver et de la chaleur de l’été, savent particulièrement convaincre. L’île de Majorque, surtout, s’est imposée comme un lieu avec de multiples opportunités. Locations de vacances, résidence secondaire, retraite : pourquoi est-ce bon d’investir à Majorque ?

Pourquoi est-ce intéressant d’investir en Espagne ?

En cherchant où investir, certains se sont peut-être laissés tenter par les pays frontaliers à la France. Il y a, selon les pays et les destinations, de nombreux avantages à tenter ce type d’investissements hors du territoire. L’Espagne, tout particulièrement, a su intéresser de nombreux profils. Cela s’explique assez simplement : les prix, là-bas, y sont bien plus attractifs. Le mètre carré est bien moins cher, Madrid affichant des prix 3 fois plus bas que Paris, par exemple.

Surtout, un Français possède un pouvoir d’achat bien plus intéressant, gagnant davantage qu’un local. En prime, il bénéficiera d’une fiscalité moins lourde qu’en France. En Espagne, en effet, la taxe d’habitation n’existe pas et les charges restent peu élevées. La taxe foncière, à payer sur les investissements immobiliers possédés, est aussi bien plus basse. La différence atteint les 30 % d’écart.

Majorque, une pépite de l’investissement immobilier ?

Ces avantages ont poussé de nombreux résidents français à chercher où investir en Espagne. Majorque s’est vite révélée être une petite pépite. L’île des Baléares, après tout, offre six régions différentes, chacune avec une ambiance bien particulière, et toujours au soleil. Entre ses montagnes, ses différents paysages, ses plages et ses températures, l’île est vite devenue un hub de tourisme important. Les possibilités y sont nombreuses, allant des résidences secondaires pour en profiter soi-même aux investissements locatifs.

De multiples vacanciers profitent de maisons mises en location pour une plongée au cœur de l’île, notamment en se fiant à la recommandation d’Holidu.fr. Chaque été, mais aussi à la semaine de Pâques, l’île est une des régions avec le plus de demande. Elle est reliée directement, en prime, au continent par des vols directs depuis plusieurs villes européennes. Rien que cet été 2021, le nombre de vols depuis l’Allemagne, notamment, a dû être augmenté à cause de demandes croissantes. Investir en locatif, alors, assurera une rentabilité des investissements assez rapide.

Quelles formalités pour investir à Majorque ?

Avant de se lancer dans un projet d’investissement sur l’île des Baléares, il y a certains points sur lesquels se renseigner. Les procédures pour investir à Majorque, en effet, dépendront de la situation de l’acheteur. Son projet d’achat et sa résidence, principalement, feront toute la différence. L’idée est qu’il y a différents statuts ou licences à demander et obtenir en fonction des ambitions de cet investissement. Le plus important avant de se lancer dans cette entreprise sera, sans aucun doute, de bien s’entourer.

Le désavantage à l’investissement à l’étranger, en effet, est que dans certains cas, l’investisseur ne parle pas couramment la langue du pays. Ou, en tout cas, peut-être pas suffisamment pour connaître toutes les subtilités de l’espagnol d’un point de vue légal. Un conseiller, en prime, sera en mesure de renseigner plus facilement sur la légalité d’un projet de construction. Cela peut permettre de négocier ses financements plus facilement. Il peut aussi être possible d’opter pour un crédit immobilier en France afin de couvrir son achat à l’étranger. Toutes les solutions d’emprunts doivent se réfléchir selon les profils.

Peu importe le type d’achat réalisé, toutefois, il faut avant tout veiller à posséder un NIE. Ce Numéro d’Identité Espagnole s’obtient quand l’acheteur est résident, mais il peut également le demander sans résider sur le territoire. Cette démarche administrative sera essentielle pour ouvrir un compte en banque, notamment. Voici deux démarches supplémentaires à bien réaliser selon le projet :

  • dans le cas d’une résidence principale, soit de plus de 6 mois à l’année, notamment en tant que retraité, il faut se déclarer auprès de sa mairie pour obtenir le certificat de recensement ;
  • s’il s’agit d’une résidence secondaire avec l’ambition de la transformer en location saisonnière, il faut vérifier que le bien envisagé possède une licence touristique.

Dans quelles régions de l’île de Majorque investir ?

Pour se repérer sur l’île des Baléares, voici les six régions dans lesquelles il est possible d’investir. Chacune aura ses atouts et son environnement de vie spécifique. Les zones les plus prisées seront celles dans le Sud, mais l’ensemble du territoire de Majorque sait plaire.

  • Les montagnes et la nature sont au cœur de la région de la Sierra de Tramuntana, plutôt active sur la saison estivale.
  • La région du Raiguer, qui vit toute l’année et offre un cadre de vie rurale, se trouve davantage dans l’intérieur des terres.
  • Pla de Mallorca, au centre de l’île, est la région la moins peuplée et le Nord est plus animé.
  • Le comté du Llevant offre tant une vie urbaine que des stations balnéaires.
  • Palma, cœur urbain plus pratique pour des résidents à l’année, reliée à l’ensemble de l’île.
  • Le Migjorn, sud-est de l’île, qui possède de nombreuses zones urbaines très animées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici