Accident de portière, qu’est-ce que c’est ?

Ouverture d'une portière de voiture

Ces accidents ne sont pas si rares que ça et pourtant, la question revient souvent : qu’est-ce qu’un accident de portière ? Et bien c’est un accident produit par l’ouverture d’une portière d’une voiture, qu’elle soit à l’arrêt ou en mouvement. Maintenant, une question bien plus intéressante : qui est responsable dans un tel cas de figure ? Quelques réponses à vos questions.

L’accident de portière

Vous vous garez sur la parking d’un supermarché et, très dynamique que vous êtes, vous ouvrez votre portière un peu trop fort et heurtez la portière de la voiture voisine à l’arrêt. Vous êtes stoppé à un feu rouge, votre passager en profite pour descendre de la voiture et heurte un cycliste en ouvrant la portière. Votre portière était mal fermée, s’ouvre brusquement pendant que vous conduisez et raye la peinture d’un scooter…

Tous ces accidents sont appelés « accidents de portière« . Mais qui est responsable de cet accident ? Le propriétaire du véhicule ? Le conducteur ? Le passager s’il s’agit de sa portière ? Et qui va prendre en charge l’accident ? L’assurance civile ? L’assurance auto ?

Le principe de la responsabilité civile

Il faut savoir qu’en France, nous sommes sujet à la responsabilité civile, c’est-à-dire que nous sommes dans l’obligation de réparer tout dommage causé à un autre. Cette responsabilité civile concerne également les trajets automobiles et est inclue d’office aux assurances auto traditionnelles (assurance au tiers), telles que l’assurance voiture de MAAF. Toutes les autres options, telles que le bris de glace, le vol et l’incendie… sont facultatives.

Les accidents de la route pouvant engendrer des dommages très importants, c’est donc pour cela qu’une assurance est obligatoire pour conduire un véhicule. Ainsi, toute victime potentielle à la garantie de recevoir une indemnisation en bonne et due forme.

Si le passager est en cause

Dans le cas où le passager serait à la source de l’accident, sachez que ce sera tout de même la responsabilité civile de l’assurance auto du conducteur qui prendra en charge les dommages causés. En effet, une assurance auto couvre non seulement le conducteur, mais aussi les passagers. Pour bien comprendre, dites-vous que c’est bien la portière qui est en cause, et non la personne elle-même. La portière faisant partie du véhicule, celui-ci appartenant au conducteur, c’est donc bien l’assurance du conducteur qui est en charge.

Si le conducteur n’est pas le propriétaire du véhicule, cela dépendra alors de si le propriétaire bénéficie d’une assurance tous conducteurs ou si le conducteur a été déclaré à l’assurance. Sinon, c’est le conducteur qui sera responsable car il aura conduit sans autorisation de l’assurance. Dans ce cas, il risque de gros problèmes.

Si vous faites du covoiturage par exemple, et que vous êtes à la source de quelconque accident depuis le véhicule de votre conducteur, soyez rassurés, ce sera donc lui qui sera responsable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*