Épargne : quels sont les meilleurs supports ?

0

L’épargne reste un moyen efficace non seulement pour sécuriser votre patrimoine, mais pour diversifier aussi vos sources de revenus. Toutefois, vous devez bien analyser les offres disponibles sur le marché financier afin d’opter pour celle qui correspond à votre situation financière. Cet article a pour objets de vous présenter quelques supports d’investissement ainsi que leurs avantages.

Le plan d’épargne en action (PEA)

Le PEA représente un compte de titre qui vous permet l’épargne d’un capital la gestion à horizon. Vous pouvez opter également pour un investissement à court terme. Ce support reste adapté aux jeunes ainsi qu’aux personnes âgées. Le PEA comporte deux poches : un portefeuille d’actions et un compte en espèces. Ce dernier sera alimenté par les sommes déposées. Les sommes versées seront ensuite investies en bourse sur certains indices européens ou français tout en tenant compte de vos choix. En optant pour le PEA, vous êtes exonéré de certaines impositions liées au revenu. Cet investissement peut être aussi effectué via des fonds (OPCVM). Un accompagnement en gestion de patrimoine vous est proposé sur le site Mameilleureepargne.fr afin de vous aider à choisir le support qui répondra à vos attentes et de gérer votre patrimoine directement en ligne.

Quels sont les avantages liés au PEA ?

Le principal avantage que présente le plan d’épargne en actions est lié à la fiscalité. En effet, les investissements en action via PEA ne sont pas imposés. Vos bénéfices sont capitalisés sur votre compte et ne sont soumis à aucun impôt à partir de la cinquième année. Seuls les frais relatifs aux prélèvements sociaux seront soustraits de votre compte. Toutefois, en optant pour le PEA, vous ne pouvez investir que sur les produits européens. Cela reste la seule insuffisance que nous avons trouvée après analyse. L’autre limite relative au plafond du capital versé a été jugulée par l’avènement du PEA-PME qui vous permet désormais d’atteindre 225 000 euros de versement.

Qui peut investir en PEA ?

Aucune condition particulière n’est fixée pour l’ouverture de compte PEA. Il vous suffit d’être un adulte (majeur) pour ouvrir un compte de plan d’épargne en actions.

De l'argent et une plante

Le couteau suisse de l’épargne : l’assurance-vie

Les assurances-vie sont considérées comme les supports d’investissement les plus connus du marché financier. Elles vous offrent une sécurité optimale. De même, les taux d’intérêt proposés par ces supports restent attractifs. Votre capital peut être transmis à des bénéficiaires sans payer des frais de droit de succession. Par exemple avant 70 ans, vous pouvez transmettre à vos bénéficiaires votre capital déposé allant jusqu’à 152 500 euros sans aucune taxation. L’impôt sur les gains réalisés sur votre capital connaît une régression au fur et à mesure que le temps passe. L’horizon de placement sur assurance-vie reste court. Une assurance-vie regroupe deux grands types de supports d’investissement : le fonds en euros et les unités de compte.

Le fonds en euros

Pour ce type de support, la gestion de votre capital est effectuée directement par la compagnie d’assurance. Cela vous permet d’avoir à tout moment une certaine garantie sur votre capital versé. Le rendement pratiqué par les supports d’épargne du fonds reste généralement meilleur que celui fixé pour les livrets bancaires. Durant l’année 2019, un taux de rendement de 1,40 % net a été pratiqué. Cependant, vous devez savoir qu’il existe « des disparités entre les fonds en euros » en fonction de l’actif choisi et de l’assureur.

Les unités de compte

Dans ce groupe, vous aurez une large palette de choix. Vous pouvez donc investir sur les meilleurs actifs mondiaux (les obligations, les matières premières, l’immobilier, les devises et bien d’autres). Sur un horizon donné, le rendement de ce type de support paraît plus avantageux que celui du fonds en euros. Toutefois, vous n’avez aucune garantie par rapport à votre capital. Ce type de support présente aussi des disparités.

Vos gains réalisés seront importants en fonction de la durée de placement. Nous vous recommandons d’épargner sur une période de 5 à 8 ans. Cela vous permettra d’atteindre le niveau fiscal maximal de l’article. Vous avez donc le choix entre le moyen et le long terme. Toutefois, vous avez la possibilité de faire des demandes de retraits à tout moment. L’assurance-vie est considérée comme le meilleur support d’épargne.

Qui peut investir dans une assurance-vie en France ?

Tout le monde peut souscrire ce support d’épargne. Il est d’ailleurs recommandé que tout épargnant puisse disposer d’un contrat assurance-vie compte tenu de sa souplesse. Vous avez la possibilité de signer divers contrats d’assurance-vie en fonction de votre capacité financière.

Le PER : le Plan d’Épargne Retraite

Des personnes agées

Instauré par la Loi Pacte, le PER était destiné à se substituer aux produits de retraite existants. Il vise à équilibrer le système de retraite. Le plan d’épargne retraite représente un support juridique et fiscal qui vous permet d’assurer votre retraite à travers la capitalisation.

Le premier avantage du PER est relatif à la fiscalité. Vos versements à effectuer sont directement déduits de votre revenu à hauteur de 10 %. Cela permet de réduire votre impôt à payer sur votre revenu. Vous pouvez donc obtenir jusqu’à 30 % ou plus de réduction d’impôt. La seule insuffisance que présente le PER reste le blocage des fonds versés jusqu’à la retraite sauf en cas de force majeure. Cela peut toutefois se comprendre si l’on garde à l’esprit l’objectif de départ qui est de constituer un capital de retraite.

Le PER reste accessible à tous les Français et donc à tout Bordelais. Peu importe votre âge et votre profession, vous pouvez signer un contrat de PER. L’inscription se fait par entreprise à titre collectif ou par personne à titre individuel. Pour l’horizon, selon le principe de base, le montant versé doit être conservé jusqu’à votre départ à la retraite. Cependant, il existe certains cas d’exception comme le surendettement de l’assuré, invalidité, décès du conjoint ou autres qui pourront conduire à un déblocage anticipé.

Les livrets d’épargne bancaire

La diffusion de ce support d’épargne a pris beaucoup d’ampleur ces dernières années avec l’arrivée des acteurs (AXA Banque, ING, BforBank ou autres) sur le marché financier.

Pour souscrire un livret d’épargne, il suffit d’être majeur. Vous avez la possibilité de détenir plusieurs livrets d’épargne. Ce support est adapté pour un investissement à court terme quelques mois seulement avec un taux d’intérêt estimé à 2 %. Sur une longue durée, le taux d’intérêt chute à 1 %. Le seul avantage que présentent les livrets d’épargne reste lié au capital. Ce support vous garantit votre capital versé avec un taux de rémunération connu à l’avance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici