Eolienne domestique : zoom sur les aides financières octroyées aux particuliers et entreprises en 2021

0

Si l’installation d’une éolienne requiert un investissement gourmand, cette démarche est aussi un moyen d’alléger ses factures d’énergie et de préserver notre planète. Pour soutenir les professionnels ou les particuliers prêts à se lancer dans cette aventure au service du développement durable, une myriade d’aides financières sont, à l’heure actuelle, octroyées aux particuliers et entreprises en France. Tour d’horizon sur ces aides.

Les éoliennes domestiques fleurissent à vue d’œil dans l’Hexagone

La transition énergétique s’accélère dans le monde et tend à se démocratiser au cours des années à venir. Tandis que de nombreuses tendances écologiques façonnent le monde d’aujourd’hui et de demain, une certaine appétence pour les éoliennes domestiques se fait globalement ressentir auprès des particuliers et des entreprises.

À l’heure ou les remous du changement climatique frappent de plein fouet notre planète, la volonté de changer les choses prime autour du globe. Et pour cause, la France représente l’un des pays les plus enclins à soutenir les projets en faveur de la transition énergétique.

Depuis ces dernières années, le gouvernement français a mis en place un panel vaste et varié d’aides financières pour contribuer au déploiement massif des éoliennes domestiques sur le l’ensemble du territoire national.

Installer une éolienne domestique en 2021

Rapides et faciles à installer, les éoliennes domestiques semblent avoir la cote ces temps-ci. Particulièrement convoité par les particuliers et les sociétés, le gouvernement français met du cœur à l’ouvrage pour soutenir cette dynamique en la matière entreprise par de nombreux concitoyens soucieux de notre environnement.

Que ce soit pour l’installation d’un petit éolien à axe vertical ou horizontal, il est aujourd’hui possible de bénéficier de certains dispositifs financiers, comme des aides pour installer une éolienne domestique.

Différents types d’éoliennes sont sur le marché

De nos jours, il est possible d’alimenter son foyer en électricité par le biais de différentes solutions parmi lesquelles les éoliennes domestiques. Il existe deux sortes principales d’éoliens individuels pour produire de l’électricité :

  • L’éolienne à axe vertical ;
  • L’éolienne à axe horizontal ;
  • L’éolienne hydraulique.

En outre, d’autres types d’éoliennes ou petits éoliens individuels destinés à d’autres fonctions, comme l’éolienne de pompage pour récupérer de l’eau dans un puits, sont notamment commercialisés.

Zoom sur les aides et subventions attribuées à l’heure actuelle

Dans le cadre d’un projet d’installation d’une éolienne domestique, voici les différentes aides et subventions qui peuvent être perçues. À titre informatif, ces aides concernent les éoliennes terrestres de moins de 50 mètres qui ont été conçues pour répondre aux besoins des particuliers, des exploitants agricoles, des entreprises et bâtiments publics.

  • Un taux de TVA réduit de 10 % les frais liés à un projet d’éolienne domestique : les particuliers peuvent bénéficier de cette réduction sur le matériel et son installation, sous réserve de quelques conditions ;
  • Les aides financières de l’Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat (ANAH) : elles sont attribuées en priorité aux ménages les plus modestes ;
  • Les aides financières de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) ou le Fonds d’Amortissement des Charges d’Électrification (FACE) : ces dernières peuvent être octroyées dans le cas où l’habitation est située sur un territoire en régime rural d’électrification ;
  • L’éco-prêt à taux 0 % : sans intérêt, ce prêt a un plafond de 3 0000 euros ;
  • Des aides complémentaires locales de l’Union européenne comme le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) : il faut se rapprocher des conseils régionaux ou généraux pour pouvoir en bénéficier.

Par ailleurs, il convient notamment de souligner que ce projet d’installation doit, avant tout, respecter l’ensemble des dispositions réglementaires édictées par la loi effective en la matière. L’installation d’une éolienne est en revanche formellement interdite dans certaines zones.

Toutefois, les éoliennes qui sont comprises entre 12 et 50 mètres sont soumises à la délivrance d’un permis de construire. En cas de non-respect de ces règles, le propriétaire encourt une amende d’une somme équivalente à 1 200 €.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici