Comment réduire sa facture énergétique ? France Pac Environnement vous accompagne dans votre projet

Une facture un peu trop élevée

La consommation énergétique, que ce soit en électricité, en gaz ou en fioul, est un des principaux postes de dépense d’un ménage. Et celui-ci ne cesse d’augmenter. En vingt ans, la consommation d’électricité a doublé. Cependant, cette augmentation de la consommation n’est pas une fatalité. Il est possible de consommer moins, par de simples gestes, en renouvelant vos appareils, ou en vous lançant dans des travaux de rénovation, accompagné de partenaires sérieux comme France Pac Environnement.

Limiter vos besoins en chauffage avec France Pac Environnement

En 2017, en moyenne, les Français ont dépensé près de 1 700 € en chauffage. Cependant, comme toute moyenne, ce chiffre cache d’importantes disparités. Car à l’heure actuelle, le chauffage au bois, revient à près de 770 € par an, le chauffage au gaz à 1 475 € par an, le chauffage à l’électricité à 1 750 € par an, et le chauffage au fioul, le moyen le plus onéreux, à 2 230 € par an. Néanmoins rapporté au mètre carré, le chauffage électrique reste le plus cher.

Changer son système de chauffage peut être techniquement relativement complexe, et coûteux. Une façon plus simple de réduire sa facture de chauffage peut déjà être de vérifier que ses combles sont bien isolés.

En effet, les déperditions de chaleur ont principalement lieu par le toit. Les experts estiment à environ 30 % les pertes de chaleur par ce biais. C’est pourquoi l’isolation des combles revêt une grande importance, tant du point de vue de la consommation énergétique, que du confort de vie. Car l’isolation des combles entraîne souvent une réduction significative des courants d’air, de l’humidité et des bruits. En été, cela permettra aussi de limiter l’impact des canicules causé par le rayonnement solaire sur le toit. Vous obtiendrez ainsi un intérieur plus frais, sans forcément avoir recours à un climatiseur.

La bonne nouvelle avec l’isolation des combles, c’est qu’il existe un dispositif gouvernemental dont vous pouvez bénéficier sous conditions. Il s’agit du Pacte Énergie Solidarité. Pour en bénéficier, il faut faire partie des 45 % des ménages les moins aisés. Dans ce cas, vous n’aurez à payer qu’un seul euro pour l’isolation de vos combles. Pour savoir si vous pouvez bénéficier de cette aide gouvernementale, vous pouvez tester votre éligibilité sur le site de France Pac Environnement, une entreprise agréée RGE, reconnue Garant de l’Environnement.

Il faut savoir qu’il n’est pas possible de réaliser soi-même les travaux pour bénéficier de l’isolation à un euro. Vous devrez obligatoirement passer par un professionnel comme France Pac Environnement, qui a pu démontrer son savoir-faire sur toute la France métropolitaine depuis plus de 10 ans.

Des gestes simples pour réduire sa consommation électrique

Bien sûr, il existe tout un tas d’autres moyens pour réduire sa consommation d’énergie, et en particulier, sa consommation électrique. Les appareils électroménagers sont en première ligne.

Il existe une classification des appareils électroménagers en fonction de leur consommation électrique. La classe la plus économe est A+++ et c’est bien sûr les appareils de cette classe qu’il faut privilégier lors de l’achat. Un appareil A+++ consomme entre 20 et 50 % de moins qu’un appareil de classe A+. C’est donc loin d’être négligeable.

Lorsqu’on choisit son appareil, il convient de choisir un modèle dimensionné à ses besoins. Par exemple, il est inutile d’acheter un lave-linge d’une capacité de 8 kg de linge, si on vit seul. Dans le même ordre d’idée, faire trop souvent sa lessive comme 4 fois par semaine peut se révéler très onéreux en eau et en électricité. Idéalement, ne faites une lessive que lorsque la capacité de votre lave-linge est atteinte.

De plus, en baissant la température de lavage, à 30°C ou même à froid, vous économiserez grandement en électricité.

Le sèche-linge est l’un des appareils ménagers le plus vorace en électricité, si ce n’est plus vorace. Il convient donc de l’utiliser à bon escient, et en fait, de l’utiliser le moins possible… Si vous pouvez sécher vos vêtements à l’air libre, ne vous gênez surtout pas. C’est à la fois beaucoup plus économique et écologique. Pensez aussi à bien essorer votre linge à l’aide du lave-linge avant de le mettre dans le sèche-linge. L’essorage (mécanique) est bien moins gourmand que le séchage (thermique).

Votre congélateur et réfrigérateur pèsent aussi pour une part non négligeable dans votre consommation électrique, surtout parce qu’ils fonctionnent en continu. C’est pour cela qu’il est important de bien les entretenir. Car le givre à l’intérieur ou la poussière sur la grille arrière engendre des surconsommations importantes, jusqu’à 60 % en cumulé.

Il est également possible de faire des économies au niveau des plaques de cuisson. Les plaques à induction sont à l’heure actuelle la technologie la moins énergivore. Elles consomment environ 20 % d’électricité en moins que les plaques vitrocéramiques et 25 % de moins que les plaques de cuisson classiques à résistance. Pensez aussi à recouvrir vos poêles et casseroles d’un couvercle. Cela vous permettra de consommer 4 fois moins d’énergie !

En appliquant déjà toutes ces recommandations, votre facture énergétique devrait sensiblement s’alléger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*