Fiché à la Banque de France : Comment obtenir un prêt pour ficp ?

Un début de surendettement

Lorsque vous êtes interdit bancaire et fiché à la Banque de France dans le fichier national des incidents de remboursements des crédits aux particuliers (ficp), il est tout de suite plus difficile de se faire accorder un prêt par un organisme bancaire. Toutefois, des solutions existent : rachat de crédits, prêt hypothécaire, emprunt à l’étranger… Certaines banques sont prêtes à tout pour garder leurs clients, même s’ils sont fichés. Rapides, sans justificatif superflu et parfois même réalisables en ligne, laissez-nous vous présenter comment faire pour être sûr d’obtenir votre demande de crédit.

Combien de temps reste-t-on interdit bancaire ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’on ne reste pas fiché à la Banque de France à vie. Il existe trois types de « fichage » : le fichier national des incidents de remboursements des crédits aux particuliers (ficp), le fichier central des chèques (fcc) et le fichier national des chèques irréguliers (fnci).

Quelque soit votre type de fichage, la durée de fichage est généralement limitée à 5 ans après régularisation de votre situation. Cette durée était avant de 10 ans pour certains cas particuliers. Si vous pensiez être encore fiché, renseignez vous auprès de la Banque de France pour vérifier que vous êtes bien sorti de leurs fichiers.

Rachat de crédit et prêt hypothécaire

Vous avez eu recours à un prêt à la consommation pour l’achat de votre voiture, puis un crédit immobilier pour votre appartement, mais vous avez été un peu ambitieux et les fins de mois ont été dures à boucler. Finalement, vous avez eu recours à un troisième emprunt, un micro-crédit personnel, pour réaliser vos achats de Noël. Bien sûr, avec tout ça, vous ne vous en êtes pas sorti et vous vous êtes retrouvé fiché dans le fichier national des incidents de remboursements des crédits aux particuliers (ficp) de la Banque de France.

Si tel est votre cas, la meilleure solution qui s’offre à vous est d’avoir recours à un rachat de crédit, c’est-à-dire que la banque ou l’organisme auquel vous allez faire votre demande va payer tous vos crédits et les regrouper en un seul nouvel emprunt. Celui-ci s’étalera d’autant plus dans le temps, certes, mais c’est la seule solution pour vous en sortir en France. Cela vous permettra donc de réduire le montant de vos mensualités à un seul versement, mais aussi de revoir le montant des taux de chacun, qui seront alors moyennés en un seul.

Faire une demande d’emprunt auprès d’un organisme étranger

Une autre solution qui s’offre à vous est de faire une demande d’emprunt auprès d’une banque étrangère, en dehors de l’Union Européenne. En effet, celles-ci n’ont pas accès aux fichiers de la Banque de France et vous accorderont votre prêt beaucoup plus facilement et rapidement. Votre solvabilité leur paraîtra effectivement bien meilleure car ils ne sauront pas que vous êtes fiché ficp.

Vous pourrez donc effectuer votre demande de prêt et obtenir un crédit très rapidement et en toute simplicité. Mais attention, une fois votre crédit obtenu, la première chose à faire est de rembourser vos créanciers français pour pouvoir sortir des fichiers de la Banque de France et prendre un nouveau départ sur le sol français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*