Comment fonctionne la due diligence utilisée dans le cadre d’un partenariat commercial ?

0

La due diligence est un ensemble de vérifications qu’un vendeur ou un investisseur doit effectuer avant de s’engager dans un partenariat commercial avec un client.  L’objectif de ce procédé consiste à vérifier à la fois l’identité de tiers et leur intégrité, afin de confirmer une relation commerciale et ajuster la politique de gestion des risques de l’entreprise. Mais alors comment fonctionne cette due diligence utilisée dans le cadre d’un partenariat commercial ? Nous allons tout vous expliquer.   

Qui pratique la due diligence commerciale ?

Pour commencer à comprendre le processus de due diligence, il est important de savoir qui la pratique. C’est très simple : les investigations au sujet d’une entreprise dans le but de réaliser un partenariat commercial sont réalisées par des cabinets d’audit ou des cabinets de transaction advisory services. C’est plus précisément un responsable conformité qui évalue tous les risques auxquels vous pourriez être confronté si vous réalisez un partenariat peu fiable avec une entreprise. Il vous donne donc la possibilité de savoir ce que vous devez absolument rechercher chez un partenaire commercial.

Les critères d’évaluations du futur partenaire commercial

Il est important de faire vérifier un certain nombre d’éléments avant de vous engager dans un partenariat commercial avec des tiers. Pour ce faire, il est important de procéder à la vérification de ces points spécifiques les uns après les autres en fonction d’un ordre de priorité. 

L’évaluation des aspects juridiques de l’entreprise

Cette première étape a pour objectif de vous permettre de mieux comprendre la société avec qui vous pourriez potentiellement collaborer. Pour savoir si le partenariat est possible, il est important d’analyser quelques points concernant les aspects juridiques de cette potentielle future entreprise partenaire. Voici tout ce que vous devez prendre en compte : 

  • Des signaux concernant l’état de l’entreprise : il est primordial de savoir si l’entreprise est toujours en activité ou si elle existe uniquement pour pouvoir faire de la corruption, blanchir de l’argent ou encore participer à des actions terroristes ; 
  • Tout ce qui se réfère à sa solvabilité : vous devez savoir si la société avec laquelle vous désirez effectuer un partenariat possède une bonne santé financière. Cela passe donc par le fait de vérifier si elle n’a pas de dettes ; 
  • Le pays de domiciliation : vous devez vérifier que toutes les activités de l’entreprise se déroulent depuis le même pays.

Une étude de la conformité et de la réputation de l’entreprise

Cette étape de la due diligence commerciale a pour objectif d’analyser le niveau d’exposition de votre entreprise aux risques éthiques en examinant directement l’intégrité de vos tiers et de ses parties prenantes précédemment identifiées : 

  • Les indications concernant sa réputation : il vous faut regarder si les actionnaires de l’entreprise sont appréciées ou si au contraire, il n’y a que des mauvais retours des clients à leurs sujets ; 
  • Les contacts de l’entreprise : vous devez vérifier que l’entreprise ne soit pas rattachée à une autre entité publique afin qu’elle ne puisse pas divulguer des informations confidentielles à votre sujet ; 
  • Une analyse médiatique : il est important de faire attention à ce que seulement des points positifs au sujet de cette société soient relayés dans les médias.

La description précise du business model de l’entreprise 

Le business model, également connu sous le nom de modèle économique, désigne la stratégie adoptée par une entreprise pour accroître sa rentabilité. Il est élaboré à partir d’un certain nombre de critères spécifiques : 

  • Le type d’activité de l’entreprise : il est primordial de savoir si l’entreprise vend des produits ou si elle fait de la prestation de services ; 
  • Son but : les raisons pour lesquelles elle a décidé de se lancer dans ce business ;
  • Ses techniques : quels sont les moyens qu’elle met en œuvre pour atteindre ses objectifs commerciaux ; 
  • Ses bénéfices : c’est le chiffre d’affaires qu’elle réalise chaque année grâce à son activité.

Des entretiens avec les dirigeants de la société cible

Il est important de faire des entretiens individuels avec les dirigeants de la société cible afin de pouvoir leur poser un certain nombre de questions qui vous permettront de savoir si un partenariat entre les deux entreprises est possible. Voici les différents aspects qui sont contrôlés : 

  • Les compétences et les points faibles de l’entreprise : c’est un état des lieux des aptitudes de l’entreprise pour pouvoir comprendre dans quoi elle excelle et quelles sont au contraire les capacités qu’elle ne possède pas ; 
  • Les sacrifices qu’elle peut faire : ce sont tout ce que la société serait prête à laisser de côté pour pouvoir collaborer avec vous ; 
  • La réaction face aux difficultés : cela permet de savoir comment l’entreprise réagit face à des situations stressantes qui peuvent perturber son activité ; 
  • Ses attentes et ses envies : comment elle souhaite s’investir si elle réalise un partenariat commercial avec votre entreprise.

Il n’est pas si difficile de comprendre le fonctionnement de la due diligence utilisée dans le cadre d’un partenariat commercial avec une autre entreprise. Il vous suffit de comprendre toutes ces indications avant de vous lancer avant de tirer profit de la due diligence commerciale.

Article précédentLes défis du secteur bancaire face à la transformation digitale
Article suivantAchat d’un vélo électrique : profitez des aides tout au long de l’année 2023