Comment travailler dans le secteur de la banque ?

0

Malgré la recrudescence de systèmes bancaires en ligne, les établissements financiers recrutent toujours plus de salariés. Fin 2020, les banques adhérant à la Fédération bancaire française employaient ainsi 354 000 salariés, soit presque 2% de l’emploi salarié privé. Tous les métiers sont appelés, du développeur back-end aux conseillers clientèle. Vous souhaitez travailler dans le secteur de la banque ? Découvrez les différents métiers et les formations pour mener à bien votre projet.

Les métiers du secteur bancaire

Vouloir « travailler dans la banque » ne signifie pas grand-chose. En effet, les métiers du domaine Banque sont nombreux, des métiers que l’on peut répertorier sous trois catégories :

  • Les métiers de la vente et du conseil,
  • Les métiers de traitements bancaires,
  • Les métiers de gestion et de logistique.

Les métiers de la vente et du conseil

Les métiers de la vente et du conseil concernent tous les postes qui comportent une relation clientèle. Les métiers de la vente et du conseil peuvent être répertoriés en trois sous-catégories, définies en fonction du domaine dans lequel le salarié choisit de l’exercer :

  • Le domaine de la banque de réseau,
    Chargé d’accueil et de clientèle, chargé de clientèle particulier, chargé de clientèle professionnels, Responsable / Animateur d’unité commerciale…
  • Le domaine de la banque de financement et d’investissement,
    Chargé de clientèle en entreprises, Opérateur de marché, Concepteur et conseiller en opérations et produits financiers…
  • Le domaine de la gestion d’actifs, avec le métier de Conseiller en patrimoine.Pour travailler dans le secteur de la vente et du commerce, certaines qualités sont requises. Il faut avoir une certaine aisance relationnelle, être autonome dans son travail, être persuasif, être dynamique et, bien entendu, avoir des connaissances solides dans le milieu économique et bancaire.

Les métiers de traitements bancaires

Les métiers de traitements concernent tous les métiers de gestion et de traitements bancaires. On peut notamment citer les postes de :

  • Gestionnaire de back office,
  • Spécialiste des opérations bancaires,
  • Informaticien / Chargé de qualité,
  • Responsable informatique / Organisation / Qualité,
  • Responsable animateur d’unité ou d’activité de traitements bancaires,

Les qualités requises pour un Spécialiste des opérations bancaires, par exemple, sont : la connaissance des droits commerciaux, la connaissance des contrats français et internationaux, la maîtrise de l’anglais… Mais également la rigueur, la précision et la maîtrise du stress.

Les métiers de gestion et de logistique

Les métiers de gestion et de logistique concernent tous les postes administratifs et de techniciens. Les postes concernés sont :

  • Analyste risque,
  • Gestionnaire administratif / secrétaire,
  • Contrôleur de gestion,
  • Juriste / fiscaliste,
  • Technicien ressources humaines,
  • Technicien comptabilité / finances,
  • Technicien logistique / immobilier.

Les formations en banque

Les diplômes

Pour travailler en banque, un niveau minimum d’études à Bac +2 est requis. Deux ou trois années après le bas suffisent parfois, selon le poste convoité, à entrer rapidement dans le monde du travail. Pour cela, les diplômes DUT, BTS et Licences professionnelles sont les plus indiquées.

Les formations longues sont à privilégier lorsque le poste convoité est à hautes responsabilités. Ainsi, pour la banque de détail ou la banque de financement et d’investissement, le niveau Bac +5 ou Bac +6 sera nécessaire. Pour cela, viser les diplômes Master et MS Banque Finance, les Mastères Spécialisés et MBA.

Quel que soit le choix de poste, il faut savoir que le secteur bancaire offre de nombreuses opportunités d’évolution. Pour booster sa carrière professionnelle, il est préférable de faire un minimum de trois années d’étude, d’apprendre l’anglais et de se former régulièrement sur les différentes notions économiques, bancaires et juridiques.

Les formations courtes

Les études courtes, de Bac +2 ou Bac +3, sont des formations professionnalisantes qui permettent de rentrer plus rapidement dans le milieu bancaire, mais qui ne permettent pas forcément d’exercer tous les métiers. En formation initiale ou en alternance, niveau Bac +2 ou Bac +3, il est possible d’intégrer des postes tels que « Conseiller clientèle des particuliers ». Le conseiller clientèle est chargé de développer son portefeuille clients et de fidéliser sa clientèle.

Le métier requiert un sens commercial accru et une maîtrise des produits vendus. Certains clients sont très exigeants et très bien informés, il est donc primordial pour le conseiller clientèle de maîtriser son sujet. Il doit également effectuer de nombreuses tâches administratives et des procédures propres à l’établissement bancaire dans lequel il travaille.

Les formations longues

Avec un Bac +4 ou un Bac +5, il est possible d’exercer des métiers plus techniques et impliquant plus de responsabilités. Celui de Conseiller clientèle de professionnels, par exemple, a le vent en poupe. À ce poste, le salarié s’adresse aux commerçants, aux artisans et aux professions libérales. Le métier de Conseiller en gestion de patrimoine rencontre également un franc succès, il consiste à accompagner les clients disposant d’épargne ou de flux conséquents.

Pour devenir Responsable d’agence, il faut être un peu plus patient. En effet, il est très rare d’obtenir un poste, dès son arrivée, de Responsable d’agence. Il s’agit généralement d’une promotion octroyée à d’anciens salariés qui auront fait preuve de leurs compétences et de leur investissement. Avec un niveau Bac +5, un diplôme reconnu et des années d’expérience, l’attente ne devrait pas être trop longue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici