Comment choisir la meilleure assurance habitation ?

0

Parce qu’on ne sait jamais de quoi demain sera fait, il est primordial de protéger son logement contre tout risque de vols, de dégradations ou de catastrophes naturelles. Vous hésitez encore sur la formule à adopter ? L’assurance habitation doit être choisie en fonction de votre logement, de votre lieu de vie et de votre situation personnelle.

L’assurance habitation est-elle obligatoire ?

L’assurance habitation est obligatoire pour tous les locataires. Cependant, ces derniers peuvent souscrire un contrat « simple », avec une garantie « Risque locatif ». Il s’agit de la seule garantie qui peut être légalement exigée à la signature d’un bail locatif. Le propriétaire du logement est en doit de réclamer une attestation d’assurance habitation et peut, lorsque la loi n’est pas respectée :

  • Augmenter le loyer du locataire (en souscrivant à sa place un contrat d’assurance habitation et en le répercutant sur le montant du loyer).
  • Résilier votre bail, si le contrat mentionne cette possibilité.

L’assurance habitation n’est pas obligatoire pour les propriétaires, qu’ils soient ou non occupants du logement. Elle reste toutefois fortement recommandée. En cas de vols, dégradations ou catastrophes naturelles sans possession d’une assurance habitation, le propriétaire sera dans l’obligation de financer l’entièreté des réparations.

L’assurance habitation est donc indispensable dans la protection d’un logement. Pour choisir la meilleure formule et les garanties les plus appropriées, il est conseillé de s’informer auprès des organismes spécialisés tels que maif.fr. Des professionnels sont en mesure d’accompagner et de conseiller au mieux le souscripteur.

Choisir une assurance adaptée à son lieu de vie

Il est indispensable de prendre en compte son lieu de vie pour choisir une assurance habitation. En effet, rien ne sert de payer des garanties qui ne serviront pas. À l’inverse, il est important de ne pas sous-estimer les risques auxquels le logement est confronté. Pour choisir le contrat qui corresponde le plus à sa situation personnelle, il est important de se poser les bonnes questions :

  • Mon logement est-il particulièrement exposé à des risques de catastrophes naturelles ? (inondations, éboulements, incendies, etc).
  • Mon logement est-il dans une zone à risques concernant les vols et les dégradations ?

Il est important de faire la liste de toutes les situations auxquelles on pourrait être confronté pour faire le bon choix. En identifiant chacun d’entre eux, le choix de l’assurance habitation et des garanties sera facilité. Attention, certaines garanties sont déjà comprises automatiquement dans le contrat de base. Pour éviter de faire des doublons, mieux vaut donc consulter attentivement ses documents d’assurance habitation. Généralement, les éléments pris en compte dans le contrat de base sont :

  • Les catastrophes naturelles,
  • Les incendies et les inondations,
  • Les dégâts des eaux,
  • Les bris de glace.

Choisir des options de garantie selon ses besoins

Les compagnies d’assurance proposent de nombreuses garanties à leurs assurés. Certaines sont essentielles, d’autres secondaires. Dans les contrats multirisques habitation, la garantie responsabilité prend en charge les dommages qui ont pu être causés involontairement à un tiers. Ces dommages peuvent être provoqués par l’assuré, mais également par un enfant mineur, un objet ou un animal domestique.

Attention, tous les dommages causés par des tiers ne sont pas pris en comptes. Si un chien d’une race réputée dangereuse ou un véhicule à moteur est mis en cause, l’assurance ne prendre pas l’incident à sa charge. Si l’assuré souhaite se prémunir contre ce type de risques, il devra souscrire une assurance habitation spécifique.

Les garanties essentielles

Les garanties considérées comme essentielles, quel que soit le type de logement et le lieu d’habitation, sont les suivantes :

  • La garantie catastrophe naturelle (inondation, sécheresses, tempêtes).
  • Les garanties « incendie », « inondation » et « tempête ».
  • La garantie dégât des eaux (fuites, débordements, infiltrations d’eau…).
  • La garantie « Bris de glace » (bris de fenêtre, véranda, etc).

Depuis l’épisode pandémique, certains propriétaires veillent désormais à ajouter à leur assurance habitation les catastrophes sanitaires. Un nouveau régime qui a vu le jour en 2020 et qui mérite désormais de s’y pencher.

Les garanties secondaires

Les garanties secondaires, que l’on peut trouver dans des contrats plus complets, sont :

  • La garantie vol (en cas de vol ou de tentative de vol dans la résidence principale ou dans une location de vacances).
  • La garantie dommage électrique (en cas de court-circuit ou de surtension).
  • L’assistance (en cas de sinistre pour pouvoir se loger, trouver un serrurier, un plombier, un dépannage d’urgence, un transfert à l’hôpital, etc).

Pour choisir correctement son assurance habitation, il faut prendre le temps de consulter et de comparer les offres des différentes compagnies. Ceci pour éviter de payer des garanties qui n’en valent pas la peine ou d’oublier certaines options essentielles à la protection de son logement.

Certaines garanties, comme la protection juridique, permet d’avoir une assistance en cas de litige avec son bailleur, son voisin ou autres tiers. Il s’agit d’une option idéale dans le cas où l’assuré serait confronté à des situations de conflits.

D’autres garanties permettent également de protéger ses instruments de musique, son jardin ou encore ses panneaux photovoltaïques. C’est à chacun d’évaluer ses besoins et les différentes offres afin de bénéficier d’une couverture optimale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici