Don IFI : réduire ses impôts en faisant preuve de solidarité

0

Alors que les premières déclarations d’impôts viennent tout juste d’être déposées, certains, soumis à l’IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière), s’intéressent à faire baisser la facture. Le don IFI permet de diminuer ses impôts tout en faisant preuve de solidarité ! Alléchant non ? Voici toutes les modalités pour pouvoir en bénéficier.

Qu’est-ce que le don IFI ?

Le don IFI (Impôts sur la Fortune Immobilière), est un système fiscal gagnant-gagnant. Mis en place par l’État français en 2018, il permet de réduire le montant d’IFI à tous ceux qui y sont soumis, en échange d’une donation associative. Sont soumis à l’impôt sur la fortune immobilière, uniquement les particuliers possédant un patrimoine immobilier net taxable supérieur à 1,3 million d’euros.

Concrètement, si le don effectué est au profit de l’intérêt général, la personne soumise à l’IFI peut bénéficier d’une réduction du montant total à hauteur de 66 % des dons réalisés. Ceci dans la limite d’un don de 50 000 euros. Autrement dit, pour un don de 1000 euros, la personne soumise à l’IFI bénéficie d’une réduction de 660 euros, ou de 50 000 euros pour un don de 75.758 euros.

Pour favoriser certaines associations et aider certaines causes, une majoration de 75 % est octroyée par l’État. Il s’agit de tous les organismes fournissant des repas, des soins ou une aide au logement. À noter que cette réduction d’impôts peut être cumulée avec l’impôt sur le revenu. Cependant, il n’est pas possible de cumuler les deux sur le même don.

Attention, seuls les dons effectués entre la déclaration IFI 2021 et la déclaration 2022 seront pris en compte. Les départements 1 à 19 ont jusqu’au 4 juin pour bénéficier de la réduction d’impôts, les départements 20 à 54 ont jusqu’au 8 juin et les départements 55 à 976 ont jusqu’au 11 juin.

Comment réduire au maximum son impôt ?

Pour réduire au maximum son impôt, il suffit d’effectuer un calcul très simple. Il faut diviser le montant de l’IFI par 0,75, dans le cas d’une réduction à hauteur de 75 % du don, ou par 0,66 dans le cas d’une réduction à hauteur de 66 %. Certains sites, notamment ceux des organismes concernés, permettent de calculer automatiquement la déduction fiscale.

La réduction d’impôt ne peut pas excéder le plafond maximal de 50 000 euros, soit un don de 75.758 euros pour un taux à 66 % ou un don de 66 667 euros pour un taux à 75 %. Si le don dépasse le plafond autorisé, il faut savoir que le montant en surplus ne peut pas être reporté sur les années suivantes.

Dans ce même cas, il est cependant possible de déduire le montant restant sur les Impôts sur le revenu. Attention, il n’est possible de le faire qu’à hauteur maximale de 20 % des revenus imposables et il faut veiller à ne pas déclarer la somme totale du don sur l’IR et l’IFI.

Comment faire un don IFI ?

Pour pouvoir faire un don, il faut d’abord choisir l’organisme de son choix. Malheureusement, toutes les associations ne permettent pas de bénéficier d’une réduction d’impôt. Il est possible de choisir entre :

  • Une fondation d’utilité publique (ARC, par exemple, pour la recherche sur le cancer)
  • Un établissement de recherche ou d’enseignement supérieur
  • Une entreprise d’insertion
  • Un groupement d’employeurs pour la qualification et l’insertion
  • Une fondation universitaire

Une fois l’organisme choisi, il suffit de se rendre sur le site internet de ce dernier pour indiquer le montant choisi et valider le don. Il peut arriver, dans certains cas, que le montant indiqué soit trop important pour l’établissement bancaire et que la transaction se retrouve bloquée.

Pour éviter de rencontrer des difficultés lors du versement et dépasser son plafond autorisé, il est possible de :

  • Contacter son conseiller bancaire pour qu’il débloque momentanément le plafond du compte choisi.
  • Envoyer un chèque à l’adresse de l’organisme, indiqué sur sa page contact.
  • Faire un virement après avoir obtenu par contact téléphonique les coordonnées bancaires de l’organisme.

Quel type de don peut-on effectuer pour réduire l’IFI ?

Tous ceux qui souhaitent faire des dons aux associations, pour diminuer leur impôt sur la fortune immobilière, peuvent effectuer les types de dons suivants :

  • Des sommes d’argent,
  • Des dons en nature,
  • La mise à disposition de locaux ou de biens impliquant un renoncement de revenus de la part du propriétaire,
  • Le renoncement au remboursement des frais engagés par des bénévoles par le biais de l’activité associative,
  • Le don par sms.

De plus en plus d’associations proposent des numéros SMS pour inciter les particuliers à donner. Plus facile et plus rapide, le SMS permet d’envoyer facilement et rapidement des dons. Le montant indiqué est ensuite prélevé sur la facture téléphonique, à charge de l’opérateur de retransmettre le montant collecté à l’association concernée. Bien entendu, cette opération est effectuée en totale confidentialité. L’opérateur n’est pas en droit de transmettre l’identité du donateur.

Pour toute interrogation concernant la procédure de don IFI, il est conseillé de contacter l’organisme choisi. Ce dernier sera en mesure de donner toutes les informations au donateur pour effectuer son versement et pour déclarer ensuite son versement auprès du service des impôts.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici