Costa Brava : quels critères pour acheter un bien immobilier ?

0

Célèbre côte catalane située le long de la mer Méditerranée, la Costa Brava est l’une des destinations touristiques les plus prisées en Espagne. Afin de profiter au mieux de ses nombreux atouts naturels (plages, calanques, parcs, jardins, chaînes de montagnes…), de nombreux visiteurs optent pour l’achat de biens immobiliers dans la région. Pour éviter les risques relatifs à une telle opération, il existe un certain nombre de critères à prendre en compte avant d’officialiser un achat de bien immobilier sur la Costa Brava.

Sommaire

L’authenticité du bien situé sur la Costa Brava

Le mode de fonctionnement du système immobilier en Espagne est assez différent de celui de la France et des autres pays de l’Union européenne. Pour un bien immobilier acheté sur la Costa Brava, c’est à l’acquéreur lui-même d’en vérifier l’authenticité, par ses propres moyens. Il doit donc s’assurer que le cadastre est bien respecté et qu’il n’existe pas d’hypothèque sur le logement qu’il souhaite acheter.

Pour obtenir ces différentes informations, il lui faut faire des recherches ciblées auprès des établissements publics et des structures bancaires de la région. En amont, il est important de solliciter et d’obtenir un numéro d’identification étranger pour la mise en œuvre des démarches administratives relatives à l’opération. Pour un projet d’investissement immobilier sur la Costa Brava, il est surtout conseillé de faire appel aux services d’une agence immobilière locale qui se chargera des différentes procédures de certification à votre place.

En plus d’être sécurisé et efficace, l’investissement dans le secteur de l’immobilier sur la Costa Brava par le biais d’une agence locale permet de gagner considérablement du temps. La majorité des agences met à la disposition des clients différents types de biens immobiliers (appartement, maison, villa, studio…) 100 % sécurisés et authentiques. Vous pouvez aisément faire votre choix selon vos besoins et votre budget.

immobilier costa brava

Costa Brava : bien choisir le quartier et l’environnement du bien

Comme partout ailleurs, pour acheter un bien immobilier sur la Costa Brava, il est utile de penser en premier lieu au quartier et à l’environnement immédiat. L’emplacement de la propriété est un facteur qui a un impact important sur le prix et la qualité de vie dans le logement. Selon le quartier choisi, vous allez pouvoir bénéficier ou non de la proximité des transports en commun et autres services publics.

La sécurité du quartier, la proximité du bien immobilier avec les commerces et l’école pour les enfants sont autant de critères qui doivent être pris en compte. Par ailleurs, la vue obtenue depuis la propriété, la qualité du jardin et l’environnement externe immédiat peuvent aussi avoir un impact important sur la décision d’achat d’un logement.

Pour l’achat de votre bien, vous pouvez également miser sur des zones touristiques qui attirent chaque année des voyageurs de tout horizon, notamment Rosas, Castell-Platja d’Aro, Lloret del Mar…

L’état général du bien situé sur la côte espagnole

L’état général du bien immobilier est un critère très important à prendre en compte avant de conclure une quelconque transaction sur la Costa Brava. Pour cela, vous devez vérifier un certain nombre d’éléments :

  • le diagnostic énergétique,
  • la plomberie,
  • la charpente et la toiture.

À cela s’ajoutent l’isolation sonore et thermique, le chauffage, les volets, les radiateurs, les sanitaires, les murs et les parties communes en cas de copropriété.

Tout doit être minutieusement examiné pour éviter au maximum les vices cachés. Même si tous les équipements n’influencent pas la valeur des biens immobiliers, certains ont un rôle plus ou moins important. Il s’agit par exemple des terrasses, balcons, vérandas, piscines, places de parking… Pour vous faciliter la tâche, l’idéal est de passer par une agence immobilière locale ayant une parfaite connaissance de la zone ciblée. Les logements vendus par ces agences sont certifiés et contrôlés par des experts de l’urbanisme et de l’immobilier. Les différents diagnostics sont réalisés pour s’assurer de leur très bon état général. Notez que seul le diagnostic énergétique est obligatoire en Espagne. De plus, la garantie qu’offre une agence locale spécialisée vous protège en cas d’apparition ou découverte d’un vice qui n’avait pas été remarqué avant la conclusion de la transaction.

Le prix au mètre carré dans le secteur selon le type de biens

Sur la Costa Brava, les prix des biens immobiliers varient selon leur type et leurs caractéristiques, mais aussi selon le positionnement géographique : petite maison, villa, penthouse, appartement… Différentes options (place de parking, jardin, piscine, rez-de-chaussée…) peuvent aussi faire varier le prix. Notez toutefois que les fourchettes de prix pour des biens aux caractéristiques similaires se rejoignent. N’hésitez donc pas à bien vous renseigner pour éviter de réaliser votre achat à un prix exorbitant.

Par ailleurs, sur la Costa Brava, les prix des biens immobiliers neufs sont presque équivalents, voire inférieurs à ceux des biens anciens. En revanche, puisqu’ils ne nécessitent pas de travaux de rénovation, les logements neufs permettent d’éviter des coûts supplémentaires. La demande de location étant très forte sur la Costa Brava, il est possible de louer votre bien immobilier pour le rentabiliser plus rapidement et bénéficier de plusieurs avantages financiers et fiscaux.

paysage Costa Brava

Les frais annexes à payer dans le cas d’un achat immobilier sur la Costa Brava

Plusieurs frais annexes sont à prévoir quand vous décidez d’acheter un bien immobilier sur la Costa Brava. Les honoraires de notaires par exemple peuvent varier de 400 à 1 000 euros selon le montant d’acquisition de la propriété. À cela s’ajoutent les frais d’évaluation du bien immobilier qui varient généralement entre 300 et 1 000 euros. Il existe aussi les frais d’inscription au registre de la propriété qui peuvent aller de 400 à 700 euros.

Pour l’accompagnement juridique, il est possible que vous payiez 3 ou 4 % du montant de la vente aux avocats qui contrôleront la conformité des documents à signer. L’idéal dans ce cas est d’exiger un forfait ou de solliciter en lieu et place des avocats un conseiller immobilier qui pourra vous accompagner tout au long du processus. Cette solution est généralement plus avantageuse du point de vue financier. Mieux encore, vous pouvez effectuer votre achat directement auprès d’une agence locale et éviter un grand nombre de frais annexes. Ceux-ci sont plus flexibles dans ce dernier cas et sont généralement incorporés au prix d’achat du bien immobilier. Les honoraires perçus par l’agence sur la transaction et l’accompagnement peuvent aller de 2,5 à 4 % du montant du bien acheté.

En conclusion, retenez que l’achat d’un bien immobilier sur la Costa Brava, comme partout ailleurs, nécessite de prendre certaines précautions pour éviter les mauvaises surprises. Vous pouvez cependant faire confiance à une agence locale spécialisée pour gagner du temps.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici