Assurances : le digital learning pour faire face aux évolutions du secteur

0

Dans un secteur en perpétuel mouvement et marqué par un fort dynamisme, les emplois dans l’univers de l’assurance connaissent une évolution constante. Classés en plusieurs catégories de métiers, ils se doivent de répondre aux besoins des clients, mais également aux évolutions actuelles. Ce qui explique l’importance d’une mise à niveau et d’une formation permanente de tout le personnel : des employés de base aux dirigeants de l’entreprise. Tout le monde doit ainsi progresser afin de s’adapter au rythme du marché.

Sommaire

Le monde de l’assurance : un secteur révolutionné par le digital

On note une véritable pression concurrentielle due à l’arrivée de nouveaux entrants sur le marché, mais aussi à la multiplication des outils comparateurs. Face à cela, les assureurs sont dans l’obligation d’innover afin de conserver leurs places. En parallèle, il faut dire que le secteur de l’assurance a l’obligation de s’adapter aux nouveaux comportements des consommateurs qui intègrent désormais le digital dans leur quotidien.

La digitalisation est parvenue à s’imposer dans tous les secteurs d’activité et celui de l’assurance n’échappe pas à la tendance. D’ailleurs, la relation client est le premier secteur à avoir été touché. En réalité, de nos jours, il ne suffit plus d’avoir un bon produit à un prix attractif pour convaincre. Les offres sont de plus en plus nombreuses et les consommateurs effectuent systématiquement des comparaisons. Afin de les séduire, il faut jouer sur le relationnel et l’expertise métier.

Le numérique permet d’accroître la lisibilité des offres d’assurances à travers des fiches produits claires et détaillées. L’objectif est de parvenir à fidéliser les assurés en entretenant avec eux une relation de proximité pendant toute la durée de vie du contrat.

Bien que le monde de l’assurance soit devenu très dématérialisé, le lien humain reste important. C’est la raison pour laquelle la plupart des compagnies ont mis en place des plateformes de services en ligne. À cela s’ajoutent les applications mobiles dédiées.

Formations à distance : l’e-learning dans le secteur des assurances

Les assureurs intègrent également le digital dans leurs programmes de formation. Ceci, afin de profiter de ses nombreux avantages en termes d’efficacité et de coûts.

Une réponse à la flexibilité recherchée

Idéal pour suivre une formation en ligne dans le domaine de l’assurance, le e-learning constitue une réponse aux besoins de souplesse des différents acteurs du secteur. Il s’agit notamment des sociétés d’assurance, des intermédiaires, des riskmanagers, etc. Il permet à chaque apprenant de planifier la structure de sa formation à son rythme, selon sa charge de travail. Ce qui permet d’allier compétence et rapidité. De même, l’apprentissage peut être modulé à distance selon le profil de chacun : niveau débutant, intermédiaire, expert…

deux jeunes rendez-vous avec un assureur

Par ailleurs, le e-learning diminue considérablement les contraintes de lieux et d’espace. Ainsi, les salariés qui ont du mal à quitter leurs postes de travail ou qui sont géographiquement éloignés ne seront plus obligés de se déplacer pour rejoindre des salles de formations.

Chaque métier correspond à un niveau de compétences et chaque profil requiert une formation spécifique. Certaines activités comme la conception, la souscription, la distribution, la gestion des risques et sinistres, etc. requièrent des capacités propres. Ceci est aussi bien valable pour les sociétés que pour les intermédiaires d’assurance. Grâce au e-learning, il est possible de compléter facilement les études théoriques par des cas pratiques et des mises à situations très proches de la réalité.

Le e-learning pour former plus et rapidement

Les parcours d’enseignement combinent l’apprentissage à distance, les stages classiques et les modules d’auto-évaluation en ligne. Le but est de s’assurer que les contenus ont été bien maîtrisés par les apprenants. L’arrivée de nouveaux diplômés ayant évolué dans le monde des médias audiovisuels est un facteur rendant indispensable l’usage du multimédia pour véhiculer un message. Cependant, le e-learning comprend plusieurs points forts.

Avec le web, vous avez la possibilité de créer une large variété de supports en vous servant de sons et d’images accessibles au niveau de chaque poste de travail. Grâce à cela, les apprenants recevront des contenus qu’ils pourront maîtriser avant le démarrage des cours collectifs. En outre, la combinaison de plusieurs méthodes et médias permet de former un plus grand nombre d’individus, sur des délais raccourcis. Par conséquent, la formation e-learning permet de toucher à la fois des centaines, voire des milliers d’apprenants.

Elle donne la possibilité au personnel de l’entreprise de parler un seul et unique langage tout en harmonisant les savoirs. C’est également l’outil parfait pour réagir efficacement face à un turnover des employés.

L’e-learning : une solution parfaite pour la théorie

La formation e-learning assure une rapide démultiplication de l’information. En effet, elle a la capacité de véhiculer un message court et factuel à un grand nombre de personnes, en un temps record.

Il s’agit donc d’une excellente alternative lorsqu’il s’agit de former les agents généraux, les commerciaux, les courtiers partenaires et le personnel. Pour autant, il faut savoir que la formation à distance est efficace pour véhiculer facilement un savoir théorique. Toutefois, elle n’est pas en mesure de remplacer la présence et l’échange avec un formateur, les jeux de rôle et la pratique.

femme souriante formation ordinateur casque audio

Assurances : les conseils pour dérouler un projet de digital Learning

Vous souhaitez mettre en place un e-learning sur-mesure pour votre compagnie d’assurances ? Le lancement de formations dans une optique de digitalisation ouvre la voie à un large panel de solutions e-learning.

Le cadrage

Il est essentiel de commencer par définir vos besoins. L’idée est de définir vos objectifs de formation ainsi que votre public cible. S’il s’agit par exemple de sensibiliser le personnel sur la protection des données en assurance, alors la formation aura un objectif réglementaire. Et par conséquent, le dispositif aura un caractère obligatoire.

En outre, vous devez faire ressortir des motivations pour dynamiser votre support de formation. À cet effet, des pistes telles que la scénarisation ou le rapid-learning peuvent être envisagées dans un format flexible. N’oubliez également pas d’indiquer le niveau d’autonomie de la solution e-learning que vous souhaitez déployer.

Définissez le dispositif de formation

On distingue l’e-learning sur étagère et l’e-learning sur mesure.

L’e-learning sur étagère

Ce type de module est proposé par de nombreux prestataires du e-learning. Il est plutôt utilisé dans le cadre d’une formation générique et qui ne dépend pas des normes spécifiques à votre entreprise. Cet apprentissage est aussi décontextualisé de votre secteur d’activité. Avec le traitement global des contenus, les modules sur étagères nécessitent un accompagnement important par un service de formation.

L’e-learning sur mesure

La version sur mesure permet le développement de connaissances spécifiques ciblées. Elle répond entièrement aux problématiques de l’entreprise et établit des thématiques relatives à votre domaine d’activité. Par conséquent, vous bénéficiez d’un contenu personnalisé et d’une acquisition de savoirs modulée.

L’e-learning sur mesure n’est pas figé dans le temps. Il évolue progressivement afin de s’adapter au rythme des dernières technologies. De plus, l’apprentissage est toujours au plus près du quotidien numérique des apprenants. Notez qu’il est possible de partir d’une version sur étagère et de la personnaliser en fonction des besoins.

La synthèse des possibilités pour la formation dans le domaine des assurances

Pour votre formation e-learning assurances, plusieurs options sont possibles :

  • le rapid learning : parfait pour les contraintes de temps, mais limite les possibilités d’interactivité et la qualité de la pédagogie. De même, cela ampute la démarche formative du digital learning au profit de l’approche transmissive,
  • le mobile learning : il constitue un bon compromis. Les salariés pourront profiter de leurs déplacements ou de leur pause pour suivre quelques sessions sur leur smartphone ou tablette.

Le module e-learning scénarisé : il s’agit d’une excellente option avec une durée d’environ 15 minutes sur ordinateur et tablette. Des scénarios adaptés aux contenus permettront de plonger les salariés dans leur quotidien. Ceux-ci seront alors questionnés sur leurs habitudes afin d’acquérir de nouveaux réflexes.

L’e-learning est une excellente solution pour les compagnies d’assurances qui souhaitent réadapter leurs formations et évoluer au même rythme que le marché. Une manière de garder le cap et de ne pas se faire engloutir par la concurrence. Pour un déploiement sans faille des modules e-learning, il est conseillé de faire appel à un service de formation spécialisé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici