Quel crédit à la consommation pour financer des projets personnels ?

0

Les Français ont de nombreux projets qu’ils aimeraient développer. Bien souvent, ils rencontrent des problèmes de financement pour les voir aboutir. Le manque de moyens financiers fait souvent partie des points importants pour lesquels ces projets ne verront jamais le jour. Pourtant, il existe des crédits à la consommation qui aident à surmonter ces problèmes de financement.

Le crédit à la consommation, qu’est-ce que c’est ?

Ce format de crédit, proposé par les banques physiques et autres organismes spécialisés en ligne, peut être accordé aux particuliers. En effet, l’objectif est de fournir un financement rapide, entre 200 € et 75 000 €, pour une utilisation personnelle. Il est donc impossible de faire appel à ce genre d’emprunt pour une activité professionnelle, pour un projet de construction ou pour l’achat d’un bien immobilier.

En effet, le crédit à la consommation n’est utilisable, s’il est accepté, que pour le financement de divers projets. Cela peut être, par exemple, pour la rénovation du toit d’une propriété, pour un mariage, pour l’achat d’une nouvelle voiture, pour le financement d’un voyage et bien d’autres projets. Il existe de nombreux professionnels dans le monde de l’emprunt qui apportent des solutions de financement comme la société Cofidis.

Les différents types de crédits à la consommation

Il existe trois genres de crédits conso proposés pour les particuliers qui souhaitent en bénéficier. Ces crédits ont des particularités, propres à chacun, afin d’offrir un choix de formule adaptée aux consommateurs. Il est important de bien se renseigner sur ces catégories d’emprunts afin de sélectionner la formule qui colle le mieux au besoin du projet :

  • Le crédit conso affecté : dans le but de financer une dépense ou une autre prestation (comme dans les exemples nommés un peu plus hauts dans l’article), le crédit conso affecté est uniquement réservé à un financement précis et défini à l’avance. Il faut donc le justifier ;
  • Le crédit conso non affecté : au contraire du crédit conso affecté, ce format de crédit ne demande pas la justification des dépenses envisagées par le consommateur. De ce fait, la somme d’argent débloquée par l’établissement d’emprunt peut être utilisée de n’importe quelle façon, à condition que le débiteur soit en mesure de rembourser cette somme ;
  • Le crédit conso renouvelable : ce format de crédit ressemble, en toutes pièces, au crédit à la consommation non affecté. La principale différence réside dans le renouvellement du crédit. Cette formule permet de mettre à disposition une certaine somme définie à l’avance et ceci chaque année. Tant que le consommateur n’utilise pas la réserve d’argent, il n’y a rien à rembourser. Sinon, des mensualités s’appliquent en fonction du montant total emprunté.

Comment un crédit conso fonctionne-t-il ?

Il est plutôt simple d’obtenir un emprunt pour financer un projet personnel. Il faut aussi savoir que le Code de la consommation établit un nombre de règles pour protéger les consommateurs d’une surconsommation. C’est pourquoi une offre, pour l’obtention d’un crédit à la consommation, doit stipuler les informations qui vont suivre avant de souscrire au crédit :

  • Quelle est la nature du crédit ;
  • Combien de temps l’emprunt dure-t-il ;
  • Quel est son taux annuel effectif global (TAEG) ;
  • Quel en sera le coût total, en comprenant les intérêts ;
  • Quels seront le montant des échéances de remboursement et le nombre de mensualités.

La souscription à un crédit à la consommation comporte des obligations légales. En effet, il faut au minimum avoir 18 ans et ne pas avoir plus de 80 ans. Ensuite, il est obligatoire de résider en France métropolitaine et de justifier des revenus jugés stables. De plus, l’établissement s’assurera, lors de la demande de crédit, que le consommateur n’est pas en situation de surendettement.

Quelle doit être la situation du porteur de projet pour obtenir un crédit conso ?

L’obtention d’un prêt personnel dépend obligatoirement d’un nombre de critères relatifs à la situation professionnelle, personnelle et financière de l’emprunteur. En effet, les établissements d’emprunts veulent être sûrs que les consommateurs soient en capacité de rembourser le crédit qu’ils demandent. 

La justification d’une embauche en CDI est idéale, car cela prouve la stabilité d’une arrivée d’argent pour le remboursement de l’emprunt. Même sans CDI, en travaillant pour une agence d’intérim ou en tant qu’entrepreneur, il existe des solutions pour avoir accès à ce type d’emprunt.

Comment obtenir un crédit conso en étant étudiant ?

Les étudiants sont souvent confrontés à devoir emprunter de l’argent avant même d’avoir commencé leurs premières expériences dans le monde du travail. Les banques et établissements de crédits proposent donc des prêts étudiants. Ils sont destinés au financement des études supérieures dans des écoles privées et pour avoir un accès au logement si l’étudiant doit déménager de sa ville.

Pour bénéficier d’un crédit étudiant, il y a des conditions qui sont demandées. Le premier est la justification du statut d’étudiant, notamment avec les certificats de scolarité récents. Le second est de bénéficier d’une caution des parents pour qu’ils puissent prendre le relai sur le remboursement si l’étudiant n’est plus capable de le faire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici