Immobilier : les particuliers achètent de plus en plus de terrain à bâtir

0

Le marché de l’immobilier va de surprise en surprise. Après une crise sanitaire dont les conséquences restent encore difficiles à déterminer, les professionnels du secteur sont confrontés aux changements de comportements des acheteurs. Effectivement, de plus en plus de Français achètent des terrains à bâtir. Les prix s’envolent dans certaines régions, alors qu’ils s’effondrent dans d’autres.

Les régions touristiques convoitées, mais sans terrains libres

Si l’on en croit les transactions de ces derniers mois, les Français cherchent à investir à moindres frais dans des régions recherchées. Ils se tournent donc vers les terrains constructibles, mais il en reste peu et la demande dépasse largement l’offre. C’est le cas notamment dans l’Isère, où les habitants des grandes métropoles sont nombreux à emménager depuis le premier confinement.

La situation profite néanmoins au marché local, puisque les investisseurs qui ne trouvent pas leur bonheur immédiatement se tournent souvent vers une agence immobilière pour finalement acheter un bien déjà construit. Une situation qui participe à tendre le marché et à faire grimper les prix, même sur des biens aux prix généralement plus bas comme les terrains.

Des prix records en Île-de-France et en PACA

Sans surprise, les deux régions où les prix des terrains augmentent le plus, ce sont évidemment l’Île-de-France et la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Autour de la capitale, les particuliers semblent chercher à investir dans une maison avec jardin sans avoir à changer de travail et de vie. Pour trouver le bien de leurs rêves, ils sont de plus en plus nombreux à se tourner vers des terrains constructibles.

La région PACA, de son côté, est habituée à voir les prix du mètre carré des terrains constructibles augmenter inexorablement. La crise sanitaire a amplifié le phénomène en augmentant énormément le nombre d’acheteurs potentiels. Résultat, la hausse est de près de 20 % sur les deux dernières années !

Des régions où les prix restent bas

Acheter un terrain représente généralement autour de 33 % du coût total de l’habitation finie. Un tel achat peut représenter une véritable aubaine, notamment avec la mode de l’autoconstruction. Cependant, les terrains se font rares et donc chers. Néanmoins et malgré tout, certaines régions ont enregistré des chutes du prix des terrains importantes en 2018 et 2019. Si l’année 2020 a fait repartir à la hausse ces prix, ils restent très au-dessous de la moyenne.

C’est le cas de la Bretagne ou le coût d’un terrain avait chuté de 5 %. En Champagne-Ardenne, la chute des prix avait atteint les 12 % ! De bonnes affaires en perspective donc, mais à condition de savoir à quoi s’attendre : ces chutes des prix ne viennent pas de nulle part. Il faut donc bien réfléchir son projet avant de se lancer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici