Tout savoir sur le métier de courtier en bourse

0

Depuis déjà de nombreuses années, internet a permis de développer le courtage en ligne. En effet, aujourd’hui, de très nombreux courtiers proposent leurs services directement en ligne. Mais qui est le courtier en bourse, cet intermédiaire entre l’investisseur et les marchés financiers ? Si vous êtes intéressé par ce métier ou si vous désirez en savoir un peu plus, vous êtes au bon endroit. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

Qu’est-ce qu’un courtier en bourse ?

Le courtier, aussi nommé “broker” en anglais, est un intermédiaire financier qui se charge de mettre en relation des prêteurs et des emprunteurs. Il faut savoir qu’il existe différents types de courtiers : le courtier en bourse, le courtier immobilier, le courtier en assurance, ou encore le courtier en vente de véhicules… L’activité qui nous intéresse ici concerne celui qui exerce pour la bourse. Ainsi, Le courtier en bourse peut être une personne physique qui exerce seul, ou une personne morale. Dans ce deuxième cas de figure, on parle alors de société de courtage.

Quel est le rôle du courtier ? Ce dernier n’a pas une « mission unique ». En réalité, le courtier en bourse a de nombreuses casquettes et fournit un ensemble de services et de prestations. En effet, c’est lui qui gère la transmission d’ordres (entrée et sortie du marché), la compensation, ou encore la gestion et la tenue des comptes de ses clients. Comment se rémunère-t-il ? En prenant des commissions sur les trades. Ainsi, le courtier est la passerelle entre le client et le marché. Sans lui, le client ne peut pas trader.

Il faut également savoir qu’en France, cette activité est très réglementée. C’est l’Autorité des Marchés Financiers qui se charge de faire appliquer la réglementation en faveur des consommateurs.

Quels sont les différents types de courtier en bourse ?

Le métier de courtier en bourse est un métier complexe. En effet, comme énoncé précédemment, il existe différents types de courtiers, mais il existe aussi différentes catégories de courtiers en bourse ! Ainsi, si vous désirez travailler pour le compte d’une entreprise, vous serez, ce qu’on appelle, un “broker corporate”. Vous pouvez aussi travailler pour le compte d’investisseurs individuels, on parle alors de “broker retail”. Vous pouvez aussi travailler dans une banque en tant que courtier en services bancaires et d’investissement… Comme vous l’aurez compris, il est très important de bien cerner ce que vous voulez vraiment faire pour déterminer quel métier exercer.

Plateforme de trading : quel outil pour un courtier ?

Que vous agissiez pour le compte d’une entreprise ou d’un investisseur individuel, vous devrez être en possession d’outils performants. Ceci commence par l’utilisation d’une plateforme de trading multi-actifs avec produits à effet de levier, visant à bénéficier d’une exposition pus importante sur les marchés. CFD, Forex, Options… Les meilleures plateformes de trading proposent aux investisseurs professionnels de dominer le marché sans augmentation du capital d’investissement.

Le succès d’un courtier en bourse dépend d’abord de la plateforme de trading choisie. Pour la choisir correctement, il est recommandé de prêter une attention particulière :

  • À l’accessibilité de la plateforme : pour effectuer facilement vos transactions et échanger des actifs depuis votre smartphone par exemple.
  • À l’accessibilité de l’information : pour se renseigner avec facilité sur des informations fondamentales telles que le ratio cours / bénéfice, le bénéfice par action, le taux de dividende, etc.
  • Au rapport qualité/prix : pour savoir quelles seront vos charges, comme les frais de service et les frais bancaires. Des données à prendre en compte pour connaître le coût total d’une transaction.
  • À la connectivité : pour pouvoir investir sur les marchés boursiers internationaux tels que New York Stock Market ou NASDAQ.
  • Aux outils de trading proposés : pour connaître les offres de la plateforme et ce dont vous pourrez bénéficier (Stop Loss, GTD, Good Till Date, etc).

Comment devenir courtier en bourse ?

Il n’y a pas de formation “type” pour devenir courtier en bourse. Cependant, pour mettre toutes les chances de votre côté, vous devrez vous diriger vers les écoles de commerce. En effet, en intégrant une université ou une école de renom, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour vous démarquer. Bien entendu, le but étant d’être diplômé d’un parcours en rapport avec votre futur métier de rêve. Il faudra donc vous diriger vers un diplôme en économie, en finance, en mathématiques, ou encore en gestion commerciale.

Durant votre formation, il faudra réaliser des stages dans des sociétés de courtage pour découvrir toutes les facettes du métier et pour vous faire embaucher.

Mais le métier de courtier en bourse en ligne peut aussi être accessible sans passer par une formation en école supérieure. En effet, il est tout à fait possible d’apprendre sur le tas, et sur internet. Rassurez-vous, dans ce domaine, les contenus et les méthodes ne manquent pas. Internet détient toutes les clés de la connaissance. En effet, c’est là l’un des grands avantages du web : pouvoir se former à un métier en étant autodidacte et volontaire. Attention cependant, un diplôme de type bac +5 reste tout de même la plus sûre façon d’exercer ce métier.

Quelles sont les qualités requises pour devenir courtier en bourse ?

Bien entendu, il faut avoir conscience que ce métier nécessite d’être extrêmement motivé. De plus, il faut aussi posséder certaines qualités très importantes comme l’écoute, une grande résistance au stress et une réactivité extrême. Mais ce n’est pas tout, le courtier en bourse doit s’intéresser de près aux avancées technologiques pour être toujours au fait des meilleurs produits pour ses clients. La maîtrise de l’anglais est également indispensable car le courtier en bourse doit pouvoir travailler à l’international et échanger avec de nombreux marchés étrangers. Le courtier en bourse doit également être tenace et doit faire preuve d’un très bon relationnel, cela est indispensable !

Ainsi, si vous désirez gérer des comptes-titres, recueillir des ordres de bourse et les transmettre aux marchés financiers, c’est bien vers le métier de courtier en bourse qu’il faudra vous diriger. La persévérance, l’expérience et la motivation vous permettront d’exercer le métier de vos rêves, au sein d’une banque traditionnelle ou encore en tant qu’indépendant en ligne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici