Comment procéder pour endosser un chèque dont on est le bénéficiaire ?

0

En France, le chèque bancaire est un moyen de paiement encore très répandu. En effet, les possesseurs de compte courant disposent d’un chéquier et ont la possibilité de régler leurs achats par le biais de ces petits bouts de papier. Ce moyen de paiement est encore souvent utilisé pour régler des sommes importantes. Le bénéficiaire doit alors apporter le chèque à sa banque pour obtenir le règlement. Pour cela, on dit qu’il doit « endosser le chèque ». Mais qu’est-ce que cela signifie ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

Sommaire

Chèque barré et chèque non barré

Lorsqu’on souhaite déposer un chèque à la banque, il est nécessaire de procéder à l’inscription de différents éléments sur ce dernier. En effet, pour être valide, le chèque doit faire apparaître des informations au dos, dont la signature du bénéficiaire. Ces informations peuvent différer selon la nature du chèque. En effet, il peut être question d’un chèque barré ou d’un chèque non barré. Vous ne connaissez pas les différences entre ces deux chèques ? Cela est bien normal, le chèque non barré n’est plus vraiment utilisé. Voici comment les distinguer.

Le chèque barré : le chèque barré est le chèque que nous connaissons tous. En effet, il s’agit du chèque le plus répandu. Ce dernier ne peut être encaissé que par un bénéficiaire qui possède un compte bancaire. Comment le reconnaître ? Grâce à ses deux traits obliques rayant le montant ainsi que l’ordre du chèque. Pour être encaissé, le bénéficiaire du chèque doit se rendre à la banque. La banque crédite ensuite la somme du chèque sur son compte.

Le chèque non barré : le chèque barré s’oppose au chèque non barré. Comme énoncé précédemment, le chèque non barré est de plus en plus rare. Ce dernier permet au bénéficiaire de retirer l’argent au guichet. De plus, le chèque non barré peut être encaissé par le porteur. Il n’a pas besoin de mentionner un bénéficiaire.

Ce deuxième type de chèque, qui tend à disparaître, permet donc à son bénéficiaire de récupérer directement de l’argent liquide. Le bénéficiaire ne doit donc pas forcément posséder un compte bancaire.

Endosser un chèque et acquitter un chèque : des expressions bien différentes

Ainsi, il existe deux types de chèque en circulation. Cependant, ces derniers ont de nombreuses différences. En effet, un chèque barré ne peut pas être endossé. Vous vous demandez alors pourquoi les banquiers ou agents de guichet ont l’habitude d’employer ces termes ? Il s’agit simplement d’un abus de langage. En réalité, il existe bien une différence entre “endosser” un chèque et “acquitter” un chèque.

Acquitter un chèque : acquitter un chèque signifie « signer le chèque au dos » dans le but de pouvoir l’encaisser. Ainsi, lorsque vous déposez votre chèque à la banque, sur votre compte, et que vous le signez au dos, vous n’endossez pas le chèque, vous l’acquittez. Dans le langage courant, l’expression “endosser un chèque” s’est installée, or ce n’est pas correct. En effet, un chèque barré n’est pas endossable, il ne peut pas être transmis par une autre personne par endossement.

Endosser un chèque : comme vous l’aurez compris, endosser un chèque ne concerne donc que le chèque non barré. Cela signifie « signer le chèque au dos » pour le transmettre à une autre personne. En effet, par cette action, vous validez le transfert à une autre personne. Le chèque non barré peut ainsi être transmis d’une personne à une autre.

Ainsi, vous pourrez indiquer à votre banquier que lorsqu’on signe un chèque barré au dos pour le déposer sur son propre compte, cela ne correspond pas à l’action “d’endosser” le chèque mais bien de “l’acquitter” !

Encaisser un chèque dont on est le bénéficiaire

Maintenant que vous avez mieux compris les différences notables qui existent entre chèque barré, chèque non barré et entre les expressions “endosser”, et “acquitter”, vous en avez certainement déduit que le titre de cet article est lui-même trompeur… En effet, difficile de lutter contre une expression qui s’est depuis bien longtemps installée dans le langage courant. Voici donc comment encaisser un chèque dont vous êtes le bénéficiaire.

  • Vérifiez les informations présentes sur le chèque : avant de déposer votre chèque, il est important de vérifier les différents éléments présents sur ce dernier (ordre du chèque, somme en chiffres et somme en lettres, date de l’émission, signature du titulaire du chèque).
  • Acquittez le chèque : vous devez apposer votre signature au dos ainsi que la date et votre numéro de compte bancaire (le numéro de compte n’est pas obligatoire si vous disposez d’un bordereau de remise de chèque).
  • Déposez le chèque à la banque : enfin, il ne vous reste qu’à déposer le chèque au guichet ou dans une borne dédiée à la remise de chèque.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici