Lorsqu’on souhaite investir en Bourse, en pense forcément aux impôts et à la fiscalité. Ce facteur est un vecteur d’inquiétude pour la plupart des investisseurs qui débutent et qui ne connaissent pas encore tous les rouages du métier. Il existe toutefois une solution pour défiscaliser : le Plan Epargne en Actions.

Qu’est-ce que le PEA ?

Si vous êtes débutant dans le secteur boursier et que vous souhaitez commencer à acheter des actions, nous vous invitons tout d’abord à voir ce guide détaillé. Vous y trouverez toutes les bases concernant la Bourse : compte-titres, risques, ordres, etc.

La fiscalité sur les gains est bien sûr un élément central lorsqu’on investit en Bourse. C’est pourquoi le PEA a été créé en 1992. Il s’agit d’une enveloppe défiscalisée, permettant aux personnes domiciliées en France sur le plan fiscal de ne pas payer d’impôt sur les plus-values, ni sur les dividendes perçus directement sur le PEA.

Aujourd’hui, on estime que les Français détiennent près de 6 millions de PEA avec une moyenne de 15 000 euros placés par compte. De plus, le patrimoine français s’élèverait à 5 000 milliards d’euros, dont 80 milliards sont stockés sur un PEA.

Fonctionnalités du PEA

Il ne faut pas confondre le PEA avec un placement, car c’est avant tout un cadre juridique et fiscal. En effet, le PEA est un support d’investissement constitué d’un compte-espèces et d’un compte titre et qui permet de :

  • prélever les frais de gestion, déposer des fonds lors des actions d’achat et de vente et de reverser les dividendes (compte-espèces)
  • avoir un portefeuille d’action (compte-titres)

Depuis janvier 2014, le plafond du PEA est fixé à 150 000 euros. Toutefois, le montant des avoirs n’est pas limité. Par conséquent, en cas des plus-values, la valeur du PEA peut être supérieure à 150 000 euros.

Où peut-on souscrire à un PEA ?

Il est possible d’ouvrir un PEA auprès d’un organisme bancaire classique ou bien d’une banque ne ligne. Toutefois, les néo-banques ne proposent pas de telles offres.

Autrement, vous pouvez souscrire directement auprès d’un courtier en Bourse en ligne. En effet, les courtiers proposent désormais des offres complètes à prix raisonnables.

Enfin, sachez que certaines assurances peuvent vous proposer ce produit, s’il est associé à un contrat d’assurance (le PEA assurance).

Comment sécuriser ses plus-values ?

Si votre objectif est de sécuriser vos plus-values, il convient de revendre vos titres au bon moment. Il est également important de savoir prendre des risques mais aussi d’éviter une sortie prématurée d’un investissement.

Lorsque les titres sont revendus, la plus-value réalisée va directement être versée sur le compte-espèces du PEA. Dans le cas où vous souhaitez sécuriser vos placements, il est préférable d’extraire la somme de votre PEA et de la placer sur un compte à capital garanti. Laisser votre argent dormir sur votre compte-espèce peut entraîner une perte d’argent, surtout avec le contexte actuel d’inflation.

En revanche, il faut faire un point au niveau de la défiscalisation. Effectivement, attendez au moins 5 ans pour effectuer des retraits. Pourquoi cela ? Tout simplement parce que pour ne pas payer d’impôt sur les plus-values boursières, la PEA implique cette condition. Ainsi, procéder à un retrait avant les 5 ans de détention vous expose à la fiscalité mais aussi à la clôture automatique de votre PEA.

PEA : 3 modes de gestion

Pour gérer les encours de votre PEA, vous avez 3 options :

  • la gestion libre : les investisseurs effectuent les arbitrages, sélectionnent les titres à posséder en portefeuille, etc
  • la gestion sous mandat : les investisseurs délèguent la gestion de leur PEA à un gérant spécialisé
  • la gestion conseillée : elle consiste à transmettre au propriétaire du PEA une allocation d’actifs qu’il peut décider de mettre en oeuvre ou non

Pour conclure, l’ouverture d’un PEA est simple et permet de défiscaliser ses plus-values boursières au-delà des 5 ans de détention.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici