La crise sanitaire actuelle a pris une dimension mondiale. Les marchés financiers ont subi une chute soudaine. Quand on souhaite investir, on peut se demander s’il faut profiter de cette opportunité et acheter rapidement des actions dans l’espoir d’un futur rebond ou bien rester prudent et ne pas risquer son capital.

La chute des marchés financiers

L’épidémie de Covid-19 a fait chuter les marchés financiers et on constate un ralentissement de l’économie mondiale. Le CAC 40, à plus de 6000 points en février, est tombé à  4000 points en seulement deux semaines, soit à son niveau le plus bas depuis février 2016 et au même niveau qu’avant le krach boursier de 2008.

Avec une chute de 30 %, l’indice financier inquiète les investisseurs. L’or, considéré comme une valeur refuge, a également subi une baisse du cours de 4 % en quelques jours.

Au vu d’un tel contexte, est-il intéressant d’investir en Bourse en ce moment et espérer un rebond pour effectuer des plus-values ?

Des marchés solides

Même si certains experts estiment que la crise sanitaire a mis à mal les marchés financiers, d’autres indiquent que les fondamentaux du système économique demeurent solides. Etant donné que la chute des marchés est due à un cause externe, ils devraient bientôt se rétablir.

D’après la secrétaire d’Etat du Ministre de l’Economie, Agnès Pannier-Runacher, le système économique actuel est « beaucoup plus solide que pendant la crise de 2008 (…) C’est plutôt le moment de faire des bonnes affaires en Bourse aujourd’hui ».

Les experts en Bourse préconisent tout de même d’investir progressivement étant donné que les effets de la crise se font encore ressentir et que nous ne savons pas si le cours va chuter à nouveau ou se redresser peu à peu. Pour les néophytes qui commencent à s’intéresser au domaine, il est possible de découvrir comment investir en Bourse avec investir-a-la-bourse.com et commencer à se former.

Comment l’Etat compte-t-il amortir le choc ?

Les incertitudes quant aux marchés financiers et leur future évolution invitent à la prudence. Toutefois, nous savons tous qu’investir en Bourse comporte des risques et que sans ces risques, il n’y a pas de gain.

La situation actuelle présente de nombreux points communs avec la crise de 2008 et d’autres krachs boursiers. C’est pourquoi la présidente de la BCE, Christine Lagarde, invite les chefs d’Etats à prendre des mesures pour éviter le choc économique. Elle indique que « certaines parties de vos économies pourraient d’effondrer ». Néanmoins, les Etats européens ayant eut des réponses appropriées, le choc devrait être temporaire et dans ce cas, investir en Bourse semblerait être une bonne idée.

Certains épargnants ont toutefois eut le réflexe de vendre leurs actions ou de les arbitrer vers des actifs sécurisés comme le fonds en euros ou des contrats d’assurance vie. Vendre quand le cours baisse et acheter quand il monte n’est pas une bonne stratégie pour faire fructifier ses placements, mais semble plus sécurisante pour certains investisseurs. Pour limiter les risques, la meilleure option reste la diversification des placements.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici