La Suisse est une juridiction privilégiée pour l’enregistrement des sociétés, car elle offre fiabilité, respectabilité et confidentialité, ainsi qu’une responsabilité limitée et des privilèges fiscaux. La Constitution suisse garantit la liberté économique et autorise toute personne, y compris les ressortissants étrangers, à créer ou à détenir une participation dans une société suisse. La création d’une entreprise en Suisse doit toutefois répondre à des règles spécifiques. Bien qu’avantageux, leur système fiscal est différent de celui de la France et peut être parfois complexe. Afin de réussir la domiciliation de votre entreprise en Suisse, vous avez besoin de faire appel à une entreprise fiduciaire. Le recours à celle-ci vous évitera de faire appel à plusieurs prestataires pour réaliser les différentes démarches relatives à la création de votre entreprise. Découvrez dans ce guide ce que vous devez savoir sur ce type d’organisme, ses missions et les avantages qu’il vous procurera.

Qu’est-ce qu’une entreprise de fiducie en Suisse ?

Pour pouvoir ouvrir une entreprise en Suisse, vous devez y résider et connaître les lois et les règles en vigueur dans ce pays. Si ce n’est pas le cas, vous aurez sûrement besoin d’aide et d’assistance pour la création de votre entreprise. Que cette dernière soit petite ou grande, locale ou internationale, vous devez impérativement vous conformer à la fiscalité et aux obligations administratives Suisse pour bien développer votre activité.

Drapeau suisse et chiffres

Spécialisée dans la gestion et l’accompagnement et d’entreprise, une fiducie vous aidera à vous aiguiller et vous assistera tout au long du cycle de votre société. Les services fiduciaires sont particulièrement utiles lors d’une création d’entreprise à Genève, Lucerne, Zoug et toute autre ville de la Suisse. L’entreprise fiduciaire vous prodiguera des conseils et vous aidera à prendre les bonnes décisions, notamment sur le choix de votre statut.

Une société fiduciaire peut également vous représenter fiscalement en Suisse si vous n’êtes pas en mesure de vous rendre sur place. Elle peut aussi alléger les charges au début de votre activité et faciliter les démarches. Ses prestations sont diverses et variées allant de la création à l’administration de votre entreprise. Tout cela ayant pour but de simplifier votre implantation en Suisse.

La Suisse n’a pas de loi spécifique sur les fiducies, mais les a reconnues avec la ratification de la Convention de La Haye relative à la loi applicable aux fiducies (1985) le 1er juillet 2007. Bien qu’il n’existe pas de loi nationale régissant les trusts en Suisse, les trusts d’autres juridictions, et leurs règles spécifiques sont reconnus et peuvent être administrés en Suisse.

À la base, le concept de fiducie est relativement simple : le constituant place les actifs sous la garde légale d’une autre personne (l’entreprise fiduciaire), qui les détient au profit d’un tiers (bénéficiaire). La fiducie n’est pas une entité juridique distincte, mais plutôt une obligation légale convenue entre deux parties : le constituant et le fiduciaire. Les fiduciaires ont une obligation fiduciaire envers le constituant et les bénéficiaires, ainsi qu’envers lui-même. Selon la juridiction en vertu des lois sur la fiducie, celui-ci peut avoir une durée de vie prédéterminée ou être indéfini. Les services fiduciaires sont intrinsèquement très flexibles.

Les missions d’une société fiduciaire en Suisse

Les sociétés fiduciaires sont votre meilleure alliée pour créer votre entreprise en Suisse. Elles vous délivreront des conseils pertinents, sur mesure et adaptés à votre projet de création d’entreprises. Elles sont généralement constituées de spécialistes dans divers domaines et assurent plusieurs missions.

Aide à la comptabilité

Une société fiduciaire connaît à la lettre le système administratif et comptable suisse. Elle peut ainsi prendre en main la comptabilité de votre entreprise et veiller à ce que celle-ci soit conforme aux règlements en vigueur, ce qui vous permet de vous concentrer uniquement sur le développement de votre activité.

Aide au financement

Les professionnels fiduciaires vous aideront à composer les dossiers requis pour obtenir les fonds nécessaires à la création de votre entreprise. En effet, les sociétés fiduciaires sont habituées à travailler avec les banques et diverses institutions financières suisses. Elles sont également en mesure de vous aider à obtenir une réponse positive dans les meilleurs délais.

Assistance juridique et fiscale

Une société fiduciaire a également pour mission de prendre en main la totalité des démarches fiscales et juridiques de votre entreprise domiciliée en Suisse. En outre, elle se doit de vous aider à optimiser les finances de votre entreprise. Les déclarations fiscales font aussi partie intégrante des missions principales d’une société fiduciaire. Elles effectuent la collecte des informations relatives à la réalisation des démarches à la place de leurs clients.

Pour que le recours aux services fiduciaires ne soit pas qu’une perte d’argent, vous avez besoin de bien choisir votre représentant en Suisse. Pour cela, vous avez besoin de tenir compte de la réputation, de la disponibilité, des différentes prestations proposées et leur qualité, de la taille et de l’ancienneté de la société fiduciaire que vous vous apprêtez à engager.

Pourquoi les services fiduciaires sont particulièrement utiles lors de la création d’une entreprise en Suisse ?

Pour que la création de votre entreprise en Suisse se déroule dans les meilleures conditions, vous avez besoin d’être accompagné par une société fiduciaire. Comme évoqué plus haut dans cet article, le recours à un tel prestataire facilitera vos démarches et vous aidera à prendre les bonnes décisions, mais ce n’est pas tout. En effet, confier la création de son entreprise à une fiducie en Suisse de nombreux avantages.

visuel-fiduciaires-entreprise-services-creation

Un professionnel à l’écoute de vos besoins

Une société fiduciaire se doit d’agir pour l’intérêt de son client. Celle-ci vous aide à effectuer toutes vos démarches et à remplir vos obligations tout en tenant compte de votre budget. Elle se doit également de vous proposer les meilleures options pour faire fructifier rapidement votre investissement.

Des économies d’argent et de temps

Le recours à une société fiduciaire vous permet d’économiser de l’argent de plusieurs manières. En effet, vous pouvez vous passer d’un comptable, d’un responsable des ressources humaines et d’un responsable financier au début de votre activité étant donné que le prestataire peut endosser ces rôles. Cela vous permet également de gagner du temps et de vous consacrer entièrement au développement de votre entreprise implantée en Suisse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici