La crise du Covid-19 va-t-elle modifier les prix immobiliers à Annecy ?

0

Le secteur de l’immobilier est fortement touché par la crise économique provoquée par l’épidémie de Coronavirus. En effet, le nombre de ventes sur l’année 2020 devrait certainement baisser à cause des mesures de confinement. Mais l’incertitude concerne surtout les prix immobiliers. Vont-ils baisser ? Regardons le cas de la ville d’Annecy de plus près.

Une situation inédite

Actuellement, les professionnels de l’immobilier se questionnent sur la réaction des prix de l’immobilier à Annecy. En effet, personne ne possède une boule de cristal pour anticiper l’évolution des prix des biens immobiliers suite à la crise du Covid-19.

Sachant que cette situation est totalement exceptionnelle, il n’est pas possible de prédire ce qui va se produire avec précision. Mais cette grande période de doutes laisse tout de même place à quelques prévisions.

Un frein sur les ventes

Ce qui est déjà certain c’est que le marché immobilier annécien vient de subir un énorme coup d’arrêt depuis le début du confinement. En effet, c’est un véritable frein sur les ventes dans un marché qui est plutôt dynamique en temps normal. Depuis le 17 mars, il est possible d’observer un véritable effondrement des mouvements sur le marché immobilier d’Annecy. En outre, pour l’instant la situation est bloquée puisque toutes les agences immobilières sont encore fermées au public.

Il est évident que cet arrêt forcé va fortement impacter le nombre de ventes de l’année à Annecy et dans toute la France. Entre autre, il s’agit de deux mois de confinement et donc de deux mois sans transactions immobilières. Ce sera tout de même compliqué de rattraper tout cela.

Un problème d’engagement

Toutes ces incertitudes ne vont pas rassurer les futurs acheteurs qui vont certainement remettre leur projet d’achat à plus tard. En effet, entre les doutes et les problèmes financiers liés à la crise, le climat n’est pas du tout propice aux projets immobiliers. La reprise du secteur va donc être assez délicate.

Effectivement, les agences immobilières ont déjà enregistré différentes rétractations de la part de futurs acheteurs depuis le début du confinement.

Un marché en attente

Pour finir, même si les acheteurs potentiels ne souhaitent pas franchir le pas pour l’instant, il s’agit seulement de projets remis à plus tard. En effet, les français scrutent le marché immobilier avec attention afin d’attendre le moment le plus favorable pour acheter leur nouveau bien.

En effet, les familles ne vont pas arrêter de s’agrandir et elles chercheront toujours des logements plus grands. Autrement dit, la reprise du secteur immobilier n’est qu’une question de temps.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici