Peter Schiff a perdu ses bitcoins : quelles solutions pour conserver sa crypto-monnaie en toute sécurité ?

0

Peter Schiff, PDG d’Euro Pacific Capital, a déclaré récemment avoir perdu tous ses bitcoins, première crypto-monnaie du marché. Toute sa monnaie numérique aurait été dilapidée. Très déçu, il affirme que son portefeuille « a été corrompu » et que son mot de passe n’est plus valide.

Peter Schiff blâme la monnaie numérique

Après s’être rendu compte qu’il n’avait plus accès à son portefeuille, Peter Schiff a annoncé la nouvelle : il aurait perdu tous ses bitcoins. L’économiste a descendu la première monnaie numérique du marché, sur Twitter. Selon lui, le bitcoin est une « mauvaise idée » et il est risqué d’en posséder. Suite à ce tweet, Antony Pompliano, partenaire chez Morgan Creek Digital, a répondu qu’il avait sûrement oublié son mot de passe, suite à quoi Peter Schiff a rétorqué que ce n’est pas lui qui l’a oublié, mais que c’est son portefeuille.

Partisan de l’investissement dans l’or, l’économiste utilise un portefeuille non propriétaire hébergé par une société. Son mot de passe est devenu invalide sans raison apparente. Malgré les railleries sur les réseaux qui l’accusent de ne pas se souvenir de son mot de passe, le patron d’Euro Pacific Capital maintient sa version des faits. Le dysfonctionnement viendrait donc de son fournisseur de portefeuille et n’est pas lié au réseau bitcoin qui fonctionne parfaitement, depuis une décennie. Le marché des crypto-monnaies n’est donc pas remis en cause et l’hébergeur de Peter Schiff tente de résoudre son problème. Il serait donc préférable d’utiliser un portefeuille propriétaire afin de contrôler soi-même ses clés privées.

Comment stocker ses crypto-monnaies ?

Il existe plusieurs solutions afin de conserver sa monnaie numérique en toute sécurité. Tout d’abord, il est possible de la stocker de manière « offline ».  Cette solution est sécuritaire dans le mesure où le stockage n’est pas en ligne et la crypto-monnaie est hors de portée d’éventuels pirates.  Cependant, ce système ne propose pas d’identification pour avoir accès au portefeuille. Les deux types de portefeuilles « offline » sont les suivants : le paper wallet et le hardware wallet. Ces deux produits s’opposent et le second connait plus de succès grâce à sa flexibilité. Il permet d’effectuer des transactions régulièrement, de façon sécurisée. De plus, lors du CES 2019, Ledger a présenté le premier portefeuille hors ligne qui permet de stocker ses crypto-monnaies en Bluetooth, via une application mobile.

Le paper wallet quant à lui est une version papier qui permet d’imprimer le document sur lequel les fonds sont enregistrés. Sécuritaire et gratuit, le paper wallet est une bonne solution dans le cas où on le conserve précieusement, sans le perdre. Néanmoins, malgré sa flexibilité, il est assez technique de sortir ses crypto-monnaies du portefeuille.
Le stockage de crypto-monnaies « online » est une toute autre solution. C’est un prestataire en ligne qui s’occupe de gérer le portefeuille, c’est donc lui qui techniquement, détient les crypto-monnaies, étant donné qu’il possède les clés privées. Ainsi, le client doit faire totalement confiance à son hébergeur s’il veut stocker sa monnaie numérique en ligne. Il a accès à son portefeuille via une plateforme internet, ou une application mobile. C’est pour cela que le stockage en ligne est apprécié. En effet, il est plutôt simple de réaliser des transactions rapidement, car le marché des crypto-monnaies est très volatile. Le stockage « offline » peut donc prendre plus de temps et n’est pas aussi réactif, pour vendre ou transférer les différentes monnaies-numériques, comme la libra, ou le bitcoin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici