Peut-on faire un crédit sans apport pour lancer son e-commerce ?

Couple devant une conseillère

Lancer son commerce en ligne peut paraître facile, cependant, ouvrir son entreprise demande beaucoup de recherches et de préparation. Ainsi, un des premiers points à traiter est celui du financement. On peut alors se demander si certaines banques acceptent de faire un crédit sans apport et quelles sont les autres solutions pour financer son projet.

Faire un emprunt : faut-il obligatoirement un apport ?

Créer une entreprise, même en ligne, demande un investissement financier. Généralement, on peut se tourner vers la banque afin de faire un crédit. Néanmoins, dans la majorité des cas, l’organisme de crédit demandera un apport pour limiter ses dangers de perte. En effet, le banquier doit savoir maîtriser les risques financiers, lors d’un prêt d’argent. Si la banque accepte de vous faire un crédit sans apport, elle supporterait alors la totalité des risques. C’est donc en général impossible.

Pour développer votre business en ligne, il faudra débourser en moyenne 30 % de la somme empruntée à l’organisme de prêt. Cependant, il est important de savoir que les banquiers prennent aussi en compte certains facteurs, comme votre comportement bancaire, votre savoir-être et vos compétences. Ils étudient également la qualité de votre projet, ainsi que les tendances observées sur le secteur d’activité qui vous concerne.

Pour obtenir plus facilement un prêt bancaire, veillez à soigner votre étude de marché et a être professionnel, avec votre conseiller financier. De plus, n’hésitez pas à contacter plusieurs banques et à comparer les offres, afin d’avoir une marge de négociation.

Bannière 728x90

En cas de refus d’emprunt, créez votre propre capital

Si, malgré votre professionnalisme, vos demandes de crédit n’ont pas abouti, ou si vous ne souhaitez pas faire d’emprunt, vous pouvez créer votre capital propre. Ainsi, il faudra faire des économies au quotidien afin de réunir la somme nécessaire pour réaliser votre projet. Voyons ci-dessous quelques astuces pour créer un apport personnel :

  • faites le tour de votre famille et demandez de l’aide : vous devez alors rassurer et convaincre vos proches afin de leur emprunter de l’argent
  • trouvez un ou plusieurs associés de confiance, cependant, cette solution implique une organisation à plusieurs et vous serez dépendants des autres
  • continuez à travailler sur votre projet, tout en retardant le lancement, le temps d’économiser la somme nécessaire
  • trouvez un deuxième emploi salarié, pour réunir plus rapidement de l’argent

Une fois que vous avez choisi la solution la mieux adaptée à votre projet, persistez, même si le démarrage de votre entreprise doit être retardé.

Les autres solutions de financement

Dans le cas où vous rencontrez des difficultés avec les banques, il vous reste des options qui peuvent vous aider à financer votre démarrage. Vous pouvez faire la demande pour obtenir un micro-crédit. Ce moyen de financement permet d’obtenir une somme de départ, pour les personnes n’ayant pas accès aux crédits classiques ou ayant essuyé des refus bancaires.

Vous avez également la possibilité de trouver des investisseurs grâce au crowdfunding. De plus, pensez à vous renseigner sur les aides et les subventions proposées par l’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*