Le marché de la restauration à emporter connaît une immense croissance

Un marché en pleine croissance

Depuis plus d’une décennie, la vente à emporter a commencé à faire le bonheur de certains restaurants. Dans les grandes villes où les loyers sont très chers, elle permet de servir des repas, même quand le restaurant est plein. Depuis, certaines applications bien connues sont venues donner un coup de pouce à cette forte croissance et presque tous les restaurants s’y sont mis.

Un chiffre d’affaires qui a triplé en dix ans

Les chiffres de la dernière étude de CHD expert sur le snacking et la vente de nourriture à emporter viennent de tomber et le chiffre d’affaires de ce secteur était de 19 milliards d’euros en 2018 en France. Un chiffre impressionnant, mais qui l’est encore plus quand on sait que ce chiffre d’affaires n’était que de 7,3 milliards d’euros en 2008.

Le chiffre d’affaires du secteur a donc presque triplé, ce qui s’explique principalement par l’arrivée massive des restaurants classiques sur ce marché. Grâce à des applications très faciles et qui ne coûtent presque rien au restaurateur, le secteur s’est ouvert à presque tous les restaurants qui s’en sont saisis pour augmenter leurs revenus.

Comment faire de la vente à emporter dans son restaurant ?

Il n’est pas tout à fait vrai que la mise en place d’un service de vente à emporter ne coûte rien au restaurateur. D’abord, il va falloir se tourner vers un grossiste emballage alimentaire pour avoir tous les emballages nécessaires pour vendre de la nourriture à emporter. Ce n’est pas un gros investissement, mais il faut être capable de le prendre en compte.

Ensuite, les restaurants doivent aussi calculer le plus précisément possible l’espace qu’ils peuvent se permettre de donner à cette nouvelle activité. Il ne faut pas que la vente à emporter empêche les restaurateurs d’offrir un service classique sur place de qualité. Il ne faut pas non plus, en cuisine, que cela ralentisse le rythme et empêche de servir les plats rapidement.

Même les chefs étoilés se lancent dans la restauration rapide

Dans le monde de la restauration rapide, ceux qui en ont les moyens décident parfois carrément d’investir dans de nouveaux établissements entièrement dédiés à la restauration rapide et à emporter, avec ou sans livraison selon les cas. Parmi ces nouveaux établissements, certains ont même été créés par des chefs étoilés.

Ainsi, Thierry Marx, Anne-Sophie Pic et Éric Fréchon, pour ne citer que les trois plus connus, ont lancé leurs propres établissements dédiés au snacking et à la vente de nourriture à emporter. 2019 promet donc de suivre l’exemple de ces 10 dernières années et ce secteur verra sans doute son chiffre d’affaires continuer à augmenter à mesure que le temps consacré au déjeuner par les Français chaque jour continue de diminuer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*