Dans quels pays paye-t-on le moins d’impôts ?

Payer le moins d'impôts

La fiscalité est un sujet délicat à l’origine de nombreux débats et de nombreuses tensions. Beaucoup d’historiens et de sociologues estiment même que la question fiscale est au cœur de presque toutes les révoltes de grande ampleur dans l’Histoire. Échapper à une pression fiscale trop importante ressemble presque à un comportement naturel. Alors, quels sont les pays où on paye le moins d’impôts ?

Il ne faut pas confondre les différents types d’impôts

Avant même d’essayer de faire une liste des pays qui offrent la fiscalité la plus avantageuse, il faut bien prendre la peine de définir les différents types d’impôts. D’ailleurs, la première différence fondamentale, c’est sans aucun doute celle qui oppose l’imposition des entreprises à l’imposition des particuliers.

Effectivement, beaucoup de pays sont souvent présentés comme des paradis fiscaux ou des pays avec des impositions très avantageuses. Pourtant, cette affirmation est souvent le fruit d’un raccourci malheureux. Certains de ces pays imposent très peu les entreprises, mais assez lourdement les particuliers.

Prenons l’exemple de l’Irlande, par exemple, où Google, Apple et d’autres géants américains ont leur siège social européen. Les entreprises y payent seulement 12,5 % d’impôts sur leurs revenus et bénéficient systématiquement de remises et de réduction très importantes. Les particuliers, quant à eux, sont imposés à 41 % à partir de 36 400 € de revenus, soit beaucoup plus qu’en France !

Les impôts qui ne concernent pas les revenus

Par ailleurs, il faut également prendre en compte d’autres impôts directs ou indirects qui ne rentrent pas dans la catégorie des impôts sur le revenu. Effectivement, pour bénéficier du régime fiscal d’un pays, il faut y résider. Or, si vous payez moins d’impôts sur le revenu, mais que vous payez une taxe foncière sur votre logement beaucoup plus élevé, il n’y a plus d’intérêt à changer de pays.

Avant de choisir un pays dans lequel s’exiler fiscalement, il faut donc prendre en compte tous les impôts liés à une situation de résident et qui ne dépendent pas de vos revenus. En France et dans d’autres pays, il y a la taxe foncière et la taxe d’habitation. Les entreprises aussi payent une taxe foncière qui peut être très élevée dans certaines situations.

Enfin, il faut également prendre en compte la TVA. Cet impôt est souvent qualifié d’impôt le plus injuste parce qu’il s’applique à tous les citoyens de la même manière. C’est-à-dire que la TVA s’applique sur presque tous les achats que vous faites et qu’une partie du prix de tout ce que vous payez revient directement à l’État. Ainsi, un État qui applique une TVA très élevée peut être plus intéressant pour quelqu’un qui dispose de très hauts revenus, mais pas pour les autres.

Bannière 728x90

Dans quel pays paye-t-on le moins d’impôts en Europe ?

Maintenant que les différents types d’impôts et leurs nuances ont été clairement expliqués, nous pouvons commencer à répondre à cette question. En effet, même si beaucoup de citoyens militent pour une uniformisation de la fiscalité européenne, certains pays baissent fréquemment leurs taux d’imposition pour attirer les plus grandes entreprises du monde. Les inégalités sont donc importantes au sein même du vieux continent.

Avec la création de la zone européenne de libre-échange, une telle démarche est devenue très rentable pour les pays, mais c’est également une course sans fin qui exige de diminuer les impôts fréquemment et dont les entreprises sont les seules à ressortir vraiment gagnantes. Ainsi, l’Irlande a beaucoup diminué le montant de l’impôt sur les sociétés, mais les pays de l’Europe de l’Est la battent de loin avec une diminution de plus de 24 points sur les dix dernières années !

D’ailleurs, le pays où le taux d’imposition est le plus bas de toute l’Europe est un pays de l’Est. Avec un taux maximum de 10 % sur les revenus des particuliers et les bénéfices des sociétés, la Bulgarie est le pays où l’on paye le moins d’impôts, que l’on soit un particulier ou une entreprise. Évidemment, les entreprises bénéficient également de réductions importantes après négociations avec le ministère des Finances local.

Et dans le monde, où paye-t-on le moins d’impôts ?

Encore une fois, il est difficile de répondre précisément à cette question. D’autant plus que les paradis fiscaux sont beaucoup plus nombreux à l’échelle mondiale qu’à l’échelle européenne. Les Bahamas appliquent, par exemple, un taux d’imposition de 0 % sur les revenus des entreprises et des particuliers, mais ce ne sont pas les seuls.

D’autres petits états qui disposent de peu de ressources naturelles pour alimenter leur économie mise sur les ressources financières. Ainsi, il n’est pas rare de trouver des pays qui ont totalement supprimé l’impôt sur le revenu et se contente de la TVA. Certains de ces pays vendent même des passeports pour plusieurs centaines de milliers de dollars.

Les sociétés payent de moins en moins d’impôts dans le monde

Depuis plusieurs décennies, nous entendons les représentants des dirigeants d’entreprises réclamer fréquemment la diminution des impôts sur les sociétés. Or, depuis plusieurs décennies, c’est exactement la tendance globale qui se dégage des décisions prises en matière fiscale. Malheureusement, cette tendance n’a pas été suivie pour l’impôt sur le revenu des particuliers.

La France est un très bon exemple de cette tendance puisque l’impôt sur le revenu des sociétés était de 45 % en 1986 et qu’une loi récemment votée entend le faire passer à 26,5 % en 2021. En Suède, la différence est encore plus importante puisqu’il est passé de 53 % en 1986 à 26,3 % aujourd’hui. Il a donc été divisé par deux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*