Comment profiter de la prochaine récession du marché immobilier ?

Projet immobilier

Depuis quelques années, le marché immobilier est entré dans une course folle menée par une chute vertigineuse des taux d’intérêt. Résultat, les prix du mètre carré ont grimpé en flèche jusqu’à atteindre des niveaux inédits, notamment dans les grandes agglomérations et en Île-de-France. Or, le début de l’année 2019 semble être le point de rupture entre cette chute et cette hausse : les Français ne veulent plus acheter. Un moment charnière et propice aux investissements pour ceux qui savent profiter de ce genre de situation.

Les prix de l’immobilier vont diminuer

La Banque centrale européenne l’a annoncé il y a quelques mois, les taux d’intérêt augmenteront à nouveau d’environ 0,25 % dès l’été 2019. Cela pourrait encourager certains à se dépêcher d’acheter, mais c’est plutôt l’inverse qu’il serait plus sage de faire. Effectivement, cette hausse des taux d’intérêt sera relativement faible en comparaison à la baisse des prix qu’elle va entraîner.

Effectivement, les Français achètent moins depuis que les prix ont atteint des niveaux encore jamais vus. Résultat, la demande est moins importante et la confirmation d’une future hausse des taux d’intérêt contribue à diminuer davantage cette demande. Résultat, l’année 2019 pourrait être l’occasion d’acheter à des prix très intéressants.

Trouver les meilleurs taux d’intérêt

Il suffit de consulter le baromètre des taux immobiliers proposé par les Furets.com pour constater que les taux moyens sont actuellement très bas. Il faut d’ailleurs bien conserver ces taux en tête pour pouvoir y comparer tous les taux que votre banque ou d’autres organismes pourraient vous proposer. Enfin, même avec la légère hausse prévue par la BCE, ces taux resteront relativement bas.

Finalement, cette hausse peut même être considérée comme une bonne nouvelle, étant donné qu’elle va pousser le marché immobilier dans la direction d’une diminution des prix. Effectivement, depuis quelques mois, les Français qui s’endettent pour acheter économisent des frais sur les taux d’intérêt, mais cet argent finit dans la poche du vendeur plutôt que dans la leur. Une légère augmentation des taux d’intérêt pourrait donc ouvrir une fenêtre propice aux investissements.

Jouer sur l’assurance emprunteur

Depuis quelques mois, il est possible de changer d’assurance emprunteur à chaque date anniversaire de votre crédit. C’est une excellente nouvelle pour les investisseurs qui pourront alors compenser la hausse des taux d’intérêt en se tournant vers une assurance emprunteur moins coûteuse chaque mois. Ainsi, la hausse des taux d’intérêt n’aura eu qu’un impact positif : diminuer le prix de vente des biens immobiliers.

Depuis de nombreuses années, il était possible pour les emprunteurs de choisir leur assurance. Ils n’étaient donc pas obligés de souscrire à l’assurance emprunteur que leur banque leur proposait. Cependant, très peu de clients prenaient la peine de le faire et certains n’osaient même pas l’envisager trop heureux que leur crédit soit accepté et inquiet de compliquer la procédure d’emprunt. Les banques le savaient et en profiter pour compenser la baisse des taux d’intérêt par la hausse des taux d’assurance. L’assurance est donc une belle opportunité d’économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*