Comment profiter des bonnes conséquences du Mondial de l’Automobile sur la bourse ?

La bourse et le mondial de l'auto

Alors que le Mondial de l’Automobile de Paris s’annonçait morose, plus court et avec de nombreux constructeurs absents, il s’est clos dimanche 14 octobre en ayant dépassé le million de visiteurs (presque autant qu’en 2016 alors qu’il durait 5 jours de moins). C’est une excellente nouvelle pour les organisateurs du salon qui n’osaient pas en espérer tant, mais c’est également une excellente nouvelle pour les constructeurs automobiles français.

Des répercussions boursières

Depuis quelques semaines, le cours des actions de PSA Peugeot-Citroën et celui de Renault ont connu de nombreuses évolutions. Après les mésaventures de Wall Street fin septembre, les deux entreprises avaient connu une hausse phénoménale du cours de leur action. Une hausse si grande qu’elle en était devenue inquiétante.

Depuis, les choses se sont tassées et le cours de l’action, après une chute importante, a retrouvé un taux à peu près normal. De quoi accueillir sereinement l’annonce du succès du salon de l’automobile qui risque de convaincre à nouveau des investisseurs qui étaient devenus frileux après ces mouvements importants et récents.

Comment profiter de cette bonne conjoncture ?

Le meilleur moyen de profiter de cette bonne conjoncture, c’est tout simplement d’investir. Vous pouvez le faire via un CFD (Contract For Difference – Contrat sur Différence en français). Vous trouverez un guide détaillé sur le site officiel. Cette méthode vous permettra d’investir rapidement sans nécessiter l’intervention d’un courtier.

Effectivement, s’il faut profiter de cette bonne conjoncture pour investir, il faut le faire rapidement parce que le prix de l’action risque de grimper très rapidement. Résultat, quelques jours après le Mondial de l’Auto, PSA et Renault affichent un potentiel de hausse boursière de 12 % et de 60 % ! Une situation exceptionnelle qui va encore faire exploser le prix de l’action.

Il ne fait aucun doute que la hausse prochaine du cours de l’action de ces deux entreprises sera compensée par une baisse importante quelques semaines plus tard, mais les bons chiffres du Mondial permettent de penser que cette baisse sera bien inférieure à la hausse précédente.

Un succès dû à l’innovation

Les organisateurs du Mondial de l’Automobile ont tenté d’expliquer ce succès plutôt inattendu grâce à la forte présence de l’innovation cette année. Effectivement, l’industrie automobile est actuellement en train de vivre une transition importante nécessaire à sa survie et qui met en avant l’innovation.

Résultat, entre la montée en puissance des voitures électriques, la multiplication des options et des accessoires high-tech comme les voitures autonomes, le salon présentait de nombreuses innovations qui ont su capter l’intérêt du public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*