Comment faire des économies sur les dépenses de son chien ?

Chien à lunettes

Tout le monde (ou presque) le sait désormais : avoir un animal domestique, cela peut coûter cher. Il est tout de même bon de le rappeler pour éviter les abandons : entre l’alimentation, les soins, les accessoires et les loisirs, un chien peut coûter, selon sa taille, plusieurs milliers d’euros. Cependant, il est également possible de réaliser quelques économies sans pour autant négliger la qualité de vie de votre compagnon.

La nourriture

La nourriture est le premier poste de dépense et, chez un chien en bonne santé, le plus important de tous. Si votre chien est un petit chien, il ne doit pas vous coûter beaucoup d’argent, mais il y a toujours moyen d’en économiser un peu. D’abord, vous pouvez cuisiner vous-même ses repas. C’est une solution économique, mais un peu compliquée parce qu’il faut d’abord apprendre les besoins du chien et connaître les aliments dangereux pour lui (oignon, patates, céréales, etc.).

Ensuite, il y a également la possibilité de se diriger vers des pâtés, souvent très économiques, ou des croquettes vendues au premier prix. Cependant, elles ne remplissent souvent pas tous les besoins de l’animal et il risque, à long terme, de sérieux troubles. Alors, vous pouvez opter pour la solution de l’achat en gros. En achetant des sacs de plus de 10 kilos, vous vous assurez souvent plusieurs semaines de tranquillité à des prix au kilo défiant toute concurrence.

Le vétérinaire

Le vétérinaire est le second poste de dépense le plus important quand on a un chien. Puis, quand votre chien vieillit, cela devient rapidement le premier. Vous pouvez vous renseigner sur cette page pour découvrir tout ce qu’il y a à savoir sur les assurances pour les chiens. Il en existe de très nombreuses avec des avantages et des inconvénients très différents.

Comme pour les assurances pour les êtres humains, nous vous conseillons de vous renseigner longuement avant de souscrire à un contrat. Il n’y a rien de pire, lorsque votre chien est très malade, que de découvrir que vous n’êtes pas couvert et que vous allez devoir vous ruiner en soins vétérinaires alors que vous avez payé tous les mois.

Les jouets et les accessoires

Les jouets et les accessoires sont rarement un poste de dépense très important, ou en tout cas, ce sont souvent des postes de dépenses importants seulement chez ceux qui peuvent se le permettre. Résultat, beaucoup de maîtres sont frustrés de ne pas pouvoir acheter certains gadgets à leurs animaux.

Pourtant, beaucoup de jouets vendus sont assez faciles à fabriquer soi-même. Il existe de nombreux tutoriels DIY pour vous apprendre à fabriquer vous-même certains accessoires, de l’arbre à chat jusqu’au panier de votre chien, en passant par un collier personnalisé et une fausse proie pour votre chat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*