Assurance crédit : les conditions de la nouvelle réforme 2018 sur le prêt immobilier 

Assurance emprunteur

Une nouvelle réforme est passée depuis le 1er janvier 2018 concernant les prêts immobiliers. Elle permet à toute personne ayant contracté une assurance emprunteur pour un prêt immobilier de pouvoir la renouveler ou la changer chaque année au moment de la date d’anniversaire de la souscription. Retour en détails sur cette nouvelle réforme.

L’intérêt d’une assurance emprunteur

Lorsque vous souscrivez un crédit immobilier, vous devez absolument prendre une assurance emprunteur afin de garantir le versement des différentes échéances en cas de décès, d’invalidité ou encore de perte d’emploi. En 2017, selon la loi Hamon, vous pouviez changer votre assurance auprès de la banque qui vous a souscrit le prêt uniquement pendant la première année suivant la demande de crédit. Cela obligeait le client à prendre la bonne décision concernant son assurance puisqu’il était impossible par la suite de la changer. Rendez-vous sur Crédit Assurance si vous souhaitez comparer la meilleure assurance selon vos besoins et vos envies. Prenez le temps d’analyser chacun des conditions afin de ne pas vous tromper et trouver l’organisme qui vous conviendra le mieux.

En 2018, la législation a changé et il est désormais possible de s’adresser à un cabinet d’assurance pour souscrire nos prêts immobiliers, nous permettant ainsi de profiter de taux très bas. Cette nouvelle réforme permet de demander une délégation d’assurance chaque année à la date d’anniversaire de la souscription au crédit et de renégocier le taux en faisant jouer la concurrence.

Changer d’assurance emprunteur

Une condition est requise si vous souhaitez changer d’assurance emprunteur. En effet, les conditions générales de votre nouveau contrat doivent être identiques à celles du contrat initial, sinon quoi votre banque pourrait refuser le changement. Si cela est possible, résiliez votre assurance de crédit immobilier auprès de votre banque grâce à une lettre recommandée à envoyer deux mois avant la date d’anniversaire de votre souscription. Une fois la réception de votre courrier, votre organisme bancaire aura dix jours pour étudier et valider votre demande. En cas d’accord, un avenant sera effectué précisant le changement. Pour tout refus, votre banque devra justifier les raisons par écrit.

Il est important de savoir que de nombreux paramètres entrent en compte concernant le taux d’intérêt proposé. Il peut s’agir de votre âge, de votre situation maritale, de votre état de santé… Il est donc important de comparer les différentes conditions des assurances en ligne qui vous  sont proposées afin de trouver la meilleure offre adaptée à votre profil. Cependant, bien qu’il soit désormais possible de changer d’assurance emprunteur, sachez que les démarches peuvent être longues et qu’il reste très important de bien se renseigner avant de se lancer en quête d’un nouveau crédit afin d’éviter toute complication financière par la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*